Sélectionné pour vous :  L'AGN classé parmi les partis politiques sans adresse ? « c'était une erreur, ils ont présenté des excuses » (Mory Kaba)

La cinglante réplique de l’AMG aux propos de Charles Wright: « Les magistrats n’ont pas peur de ses mises en garde »

Le grand oral auquel s’est prêté lundi le ministre de la Justice n’est pas du goût de l’Association des magistrats de Guinée (AMG). Alors qu’Alphonse Charles Wright a mis en garde tout magistrat qui arrêtera son travail, l’AMG a laissé entendre que c’est une menace qui ne leur fait ni chaud ni froid.

Après concertation suite à la sortie du Garde des Sceaux, le porte-parole de l’AMG a recadré Alphonse Charles Wright :

« Aujourd’hui, les magistrats n’ont pas peur de ses mises en garde. Ils sont beaucoup plus déterminés. Ce que nous demandons à nos collègues, c’est de rester sereins comme ils le font déjà. Ce ne sont pas les mises en garde qui vont nous faire revenir sur nos décisions. Nous avons pris une décision en consultant la base, nous savons que nous sommes suivis. Beaucoup d’actions sont en train d’être faites pour non seulement démobiliser, mais nous restons résolus pour atteindre cet objectif là. Nous ne sommes pas fermés à une médiation. Au terme de ce que nous avons entendu, nous ne pensons si le garde des Sceaux est disposé à une médiation. Nous allons continuer ce mouvement de débrayage. A un moment venu si on se rend compte que ce mot d’ordre de débrayage ne suffit pas, nous allons consulter la base peut être que nous aurons d’autres démarches. Les cours et tribunaux sont déjà fermés. Le débrayage a pour conséquence la fermeture des cours et tribunaux », a-t-il martelé chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  L'AGN classé parmi les partis politiques sans adresse ? « c'était une erreur, ils ont présenté des excuses » (Mory Kaba)
Laisser une réponse
Share to...