Sélectionné pour vous :  L'artiste Mic Paraya pas content du montant qu'il perçoit du BGDA : "Depuis 25 ans, je n'ai pas atteint 2 millions de francs guinéens"

Affrontement entre orpailleurs et surveillants de la SAG à Siguiri: la Croix-Rouge dresse le bilan 72 heures après

Soixante-douze(72) heures après l’affrontement entre les orpailleurs et les gardiens des sites miniers de la SAG, la croix rouge de Fatoya à travers son chef, a dressé le bilan de cet incident malheureux ce mardi, 20 février 2024.

Dans sa déclaration, le chef d’antenne de la croix rouge sous-préfectorale a révélé un cas de mort et des blessés graves.

 »Un mort, deux blessés graves qui sont actuellement sous soins intensifs à l’hôpital préfectoral de Siguiri, 40 cases détruites, 15 boutiques pillées et vidées de tous leur contenu, 18 motos calcinées, une moto volée, 25 cases complètement réduites en cendres », a révélé le chef d’antenne de la croix rouge locale.

Pour rappel, cet incident malheureux est survenu tard dans la soirée du samedi, 17 février 2024 entre les orpailleurs de Fatoya et les gardiens que la SAG a recrutés récemment dans le but de sécuriser leurs sites miniers dont les orpailleurs profitaient souvent pour descendre dans les mines de la société pour une exploitation clandestine nocturne.
Pour l’heure, aucune interpellation n’a encore été révélée par les autorités judiciaires, alors qu’elles ont annoncé l’ouverture d’une enquête depuis le jour de l’incident pour situer les responsabilités.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Journée mondiale contre le travail des enfants à Kindia : plus de 38 cas d’enfants à mobilité interne enregistrés
Laisser une réponse
Share to...