Sélectionné pour vous :  Mali: visé par un mandat d'arrêt, le préfet finalement mis aux arrêts et conduit à la prison civile (source)

Affrontement autour d’une nouvelle mine d’or à Siguiri: un adolescent grièvement blessé (médecin)

Un violent affrontement a éclaté ce samedi, 10 février entre les citoyens de la sous-préfecture de Sèkè Tombony et ceux du district de Bidika Koflanin autour d’une nouvelle mine d’or artisanale. Selon nos informations recueillies sur place, ces deux villages voisins qui aujourd’hui sont en conflit, reclament tous la paternité de cette zone riche en or et les autorités tardent encore à trancher.

Rencontré à l’hôpital préfectoral de Siguiri, Dr Abdoul Bachir Condé, médecin légiste a précisé que c’est un jeune adolescent de 23 ans qui aurait été victime d’une fusillade au cours de cet affrontement.

 »Nous avons été saisis ce soir d’un cas d’affrontement violent entre deux villages voisins autour de la paternité d’une zone minière. Il s’agit d’un côté la sous-préfecture de Sèkè Tombony et de l’autre le district de Bidika Koflanin. Au cours de cet affront, un jeune orpailleur de 23 ans du nom de Mamadi Koulibaly célibataire sans enfant aurait été victime d’une plaie balistique du dos. Pour la petite histoire, ces deux villages depuis un bon moment sont en conflit autour de la propriété de cette zone minière. Cette incompréhension aurait poussé ces deux villages à mettre aux arrêts toute activité minière dans cette mine locale. Donc, la victime s’est rendue pendant cette soirée à la mine afin de récupérer les objets de travail de sa maman et c’est cette situation qui aurait enclenché cet affront. Pour le moment la victime suit bien son traitement et est hors de danger », a martèlé le médecin legiste.

Pour rappel, cette zone conflictuelle est située entre ces villages et jusqu’à présent les autorités à tous les niveaux tardent encore à trouver une solution définitive, en vue d’éviter un éventuel affrontement entre ces villages qui sont presque des parents.

Sélectionné pour vous :  Labé : 7 conducteurs de motos taxis arrêtés et déférés à la maison centrale

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...