Sélectionné pour vous :  Conakry : des fidèles musulmans victimes de vol à ciel ouvert à la devanture de la grande Mosquée Fayçal (témoignage)

Attaques de la maison d’arrêt et le palais de justice de Coyah : « Il faut prendre toutes les dispositions utiles afin de stopper cette spirale d’attaques », (Mamadou Kaly)

Les attaques à main armée à la maison d’arrêt de Coyah et le palais de justice de cette même circonscription suscitent une grande inquiétude chez certains activistes des droits de l’homme. Parmi eux, le responsable de la Démocratie sans violence, baïonnette intelligente. Mamadou Kaly Diallo interrogé ce lundi, 26 juin 2023 par notre rédaction demande à l’autorité compétente de mener des enquêtes sérieuses pour situer les responsabilités dans cette affaire.

Avec la première attaque qui a ciblé la prison civile de Coyah située à environ 7 kilomètres du centre-ville, il y a eu comme conséquences: l’évasion de plus 80 détenus. Alors que les autorités judiciaires font face à cette situation, une seconde attaque a pris pour cible le palais de justice de la même localité dans la nuit de vendredi à samedi. D’importantes sommes d’argent, ainsi que des dossiers ont été emportés, selon nos informations. Une insécurité de grande nature que dénonce Mamadou Kaly Diallo.

<< C’est une situation préoccupante. C’est une insécurité de grande nature. Et on sait que l’insécurité est synonyme d’instabilité. Et effectivement ces attaques récurrentes au niveau des maisons d’arrêt et même des tribunaux, nous inquiètent et nous préoccupent », a-t-il lancé avant de poursuivre:

« Il faut mener des enquêtes indépendantes et sérieuses afin que tous les présumés auteurs, commanditaires et même les complices soient identifiés, traqués et traduits devant les tribunaux. Je pense qu’il faut prendre toutes les dispositions utiles afin de stopper cette spirale d’attaques et de violences, afin de rassurer les citoyens de vivre dans la paix, la sécurité dont l’Etat a l’obligation première de protéger », dit-il.

Sélectionné pour vous :  Général Amara Camara aux émissaires malien et burkinabé : « La liberté de la presse est une réalité en Guinée »

D’ores et déjà selon le procureur de la République près le TPI de Coyah, une enquête est ouverte pour retrouver et arrêter les auteurs de ces différentes attaques.

 

Cheick Fantamadi pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...