Sélectionné pour vous :  Drame à Missira (Koubia) : Un enfant de 6 ans retrouvé mort dans un puits

Baccalauréat unique à Dixinn : La ministre Dre Diaka Sidibé lance les premières épreuves à l’école primaire Barry Diawadou 

C’est la dernière ligne droite des examens nationaux session 2023. Après le certificat d’études élémentaires et le brevet d’études du premier cycle, place au baccalauréat unique. Les épreuves ont été lancées ce vendredi, 16 juin, 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Dixinn, ils sont 1 773 candidats, dont 552 filles toutes options confondues à affronter cet examen.

Comme à l’examen d’entrée en 7e année, c’est encore l’école primaire Barry Diawadou qui a été retenue par les autorités éducatives de la commune de Dixinn pour le lancement des épreuves du Baccalauréat unique sous la présidence de la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. Après le lancement des premières épreuves, Dre. Diaka Sidibé a mis le curseur sur les attentes du gouvernement dans le cadre des réformes du système éducatif national. Selon elle, le Baccalauréat unique est une étape importante pour relever le défi du mérite et de l’excellence dans le système éducatif.

<< Le système éducatif a mené des réformes majeures afin de qualifier notre système. Et ces épreuves de baccalauréat aujourd’hui sont une étape importante pour tout le système éducatif, du pré-universitaire à l’enseignement supérieur. Nous voulons faire du mérite et de l’excellence une priorité dans notre système éducatif.>>

Parlant des statistiques au compte de sa commune, le Directeur communal de l’éducation de Dixinn, Mamadi Konaté précise :

<< On a 1 773 candidats candidats dont 552 filles repartis entre 5 centres. Dans les 5 centres, il y a deux centres des sciences Mathématiques, un centre de sciences expérimentales et deux centres de sciences sociales>>, a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Kintinian (Siguiri ): un homme d'une trentaine d'années perd la vie dans l'éboulement d'une mine d'or

Le DCE est aussi revenu sur les dispositions prises contre les cas de fraude dans sa commune .

<< Tout les dispositifs sont mis en place. D’abord les surveillants sont fouillés, les enfants sont fouillés, toutes les dispositions sont prises pour éviter qu’il ait fuite de sujets ou tentative de fraude>>, a fait savoir Mamadi Konaté.

La DCE de Dixinn a cette année, en sciences expérimentales, 199 candidats inscrits dont 123 filles. En sciences Mathématiques 704 candidats dont 303 filles et en sciences sociales, 870 candidats inscrits dont 400 filles. La particularité cette année dans cette commune, est qu’il n’y a pas de Franco-arabe.

 

Cheick Fantamadi pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...