Sélectionné pour vous :  Guinée, c'est parti pour l’estampillage, l’étiquetage et la traçabilité des produits

Bah Oury sur la prise du pouvoir par l’armée au Niger : « C’est un coup de poignard porté contre la stabilité du Sahel »

L’armée a pris le pouvoir mercredi, 26 juillet 2023 au Niger, mettant ainsi fin au régime de Mohamed Bazoum. Dans la foulée, des condamnations venant de plusieurs organisations notamment la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) n’ont pas tardé à tomber.

Bah Oury, président de l’Union des Democrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG), estime que c’est un coup « violent » à l’encontre de la stabilité du Sahel : « Le putsch contre le président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, est une catastrophe pour son pays et aussi pour l’Afrique de l’Ouest. Les initiateurs de ce coup d’État en portent une grave responsabilité. C’est un coup de poignard porté contre la stabilité du Sahel », a-t-il déploré dans un tweet ce jeudi, 27 juillet 2023.

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Poursuite du procès du 28 septembre : Cette plaidoirie de Charles Wright à l'AG des États partis du Statut de Rome 
Laisser une réponse
Share to...