Sélectionné pour vous :  Fodé Mohamed Soumah sur la gouvernance du CNRD : "Le constat est que rien ne bouge substantiellement"

Béa Diallo, ministre guinéen des Sports révèle : « La plupart des hôtels ne veulent plus nous accueillir parce qu’on leur doit de l’argent »

Ces derniers temps, des problèmes relatifs à la prise en charge des différentes équipes nationales ont miné le ministère des Sports. Factures impayées pour certaines fédérations sportives, problèmes administratifs pour d’autres, le chef de département ne nie pas ces difficultés financières. Selon Lansana Béa Diallo, le ministre qu’il dirige doit beaucoup d’argent à certains hôtels et agences de voyage.

Dans un exercice de clarification auquel il s’est prêté ce vendredi, 15 septembre 2023, il a énuméré quelques soucis : « Aujourd’hui, je n’ai plus la possibilité de faire quoi que ce soit comme activité. Tout le budget a été consommé à travers les compétitions de football, de basketball, de handball. La plupart des hôtels ne veulent plus nous accueillir parce qu’on leur doit de l’argent. Au niveau des billets d’avion, on n’a pas d’agence de voyage qui veut nous accompagner. Il y en a un qui nous accompagne, mais il y a des dettes colossales. On doit faire une remise en question et une vraie révision », a-t-il martelé chez nos confrères de la radio Espace.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Fodé Mohamed Soumah sur la gouvernance du CNRD : "Le constat est que rien ne bouge substantiellement"
Laisser une réponse
Share to...