Sélectionné pour vous :  Fin de l'ultimatum : le SPPG lance l'opération "Déferlement humain sur Conakry" pour libérer les médias et réseaux sociaux (Déclaration)

Bella Kamano à propos de l’installation des délégations spéciales: « Il faut que ces gens là soient chassés à la tête des Mairies »

Dans son discours du nouvel An, le président de la transition a annoncé l’installation des délégations spéciales à travers les Mairies du pays. Une décision diversement appréciée au sein de la classe politique guinéenne. Si certains acteurs trouvent cette décision de Mamadi Doumbouya inopportune, d’autres par contre estiment qu’il était temps de faire partir ces élus locaux dont le mandat avait expiré. C’est le cas de Bella Kamano, président du RNPG.

Interrogé par notre rédaction, l’homme politique a dit à qui veut l’entendre que ces élus locaux étaient dans l’illégalité.

« Nous avons des Mairies qui sont devenues des Mairies budgétivore. Il faut changer la donne! La refondation doit aller avec mais pour que la refondation puisse réussir, il faut que ces gens là soient chassés à la tête des Mairies. Je l’ai toujours dit, heureusement que le président de la transition a enfin décidé de les chasser, ils n’ont qu’à partir. L’autre raison est politique. Vous avez à la tête de nos Mairies les représentants de trois partis politiques. Si ces maires continuent de gérer jusqu’aux prochaines élections, les autres partis qui n’ont pas de conseillers au sein de ces Mairies vont être défavorisés par rapport aux partis qui ont des mairies », a fait savoir notre interlocuteur, qui sollicite que les conseillers communaux de toutes les Mairies du pays soient soumis à un audit avant de plier bagages:

« Les Mairies qui n’ont pas été soumises à un audit avant de partir, il faut les auditer. C’est mon souhait le plus ardent pour que le peuple sache ce que ces Mairies ont pu engranger en termes de recettes. Ce qu’ils ont pu prendre dans ces recettes pour injecter dans le développement de leurs localités. Si c’est pas le cas, il faut les juger tous et les emmener à rembourser », sollicite Bella Kamano.

Sélectionné pour vous :  Recensement de la population : le ministre Mory Condé annonce le recrutement de 9818 agents recenseurs dès la semaine prochaine

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...