Sélectionné pour vous :  Kindia: Plus de 40 hectares de terres cultivables menacés de disparition, le barrage de Killissi pointé du doigt

Brouillage des ondes des médias en Guinée : le syndicat des professionnels de la presse va organiser un sit-in devant la HAC

Suite au brouillage des ondes de plusieurs médias, le comité de coordination du plan de riposte du syndicat des professionnels de la presse de Guinée était à la Mairie de Kaloum ce jeudi, 07 décembre 2023, pour déposer le courrier d’information, annonçant la tenue d’un sit-in devant la Haute Autorité de la Communication le jeudi, 14 décembre prochain.

Interrogé au sortir des locaux de la Mairie de Kaloum, le Secrétaire général du SPPG a révélé des détails sur les actions à entreprendre contre la volonté de certains membres du gouvernement de restreindre la liberté de la presse.

Après le dépôt du courrier, le secrétaire général du syndicat professionnel de la presse de Guinée a livré le programme du plan de riposte.

« Nous sommes venus à la Mairie de Kaloum pour déposer un courrier d’information parce que nous devons organiser un sit-in devant la Haute Autorité de la Communication le jeudi, 14 décembre 2023. Mais bien avant, on a déjà commencé à dérouler le calendrier. La nuit dernière, on a publié une déclaration. Les personnalités qui ont été publiées dans la déclaration du lundi sont déclarées comme ennemies de la presse. Aujourd’hui, on a déposé le courrier. C’était la deuxième action de riposte. Lundi, 11 décembre, c’est la journée sans presse. Le mercredi, c’est une synergie qu’on va organiser pour communiquer suffisamment sur ces actions liberticides, mais aussi communiquer suffisamment sur l’événement du lendemain. Parce que c’est jeudi qu’on va organiser le sit-in devant la HAC. Donc, l’occasion sera mise à profit pour parler de ce qu’on va faire à la HAC », a fait savoir Sékou Jamal Pendessa, qui lance un appel à la presse dans son ensemble, pour une grandiose mobilisation contre la velléité de museler la presse.

Sélectionné pour vous :  La cinglante réplique de Cellou Baldé à Ousmane Gaoul Diallo : « Sa page est totalement tournée, il doit faire le deuil de son exclusion »

« Nous demandons à la corporation de venir massivement répondre à tous nos appels parce que notre corporation est menacée. Ils veulent nous éteindre. Cette fois-ci, les patrons de presse, mais aussi les employés, tout le monde est déterminé parce que le danger qui est là ne menace pas un seul Camp. Nos emplois sont menacés, les entreprises aussi sont menacées. C’est un combat de survie, c’est un combat d’honneur, on va sauver l’honneur, on va rétablir la dignité », dit-il avant de poursuivre:

« Si rien n’est fait pour débloquer la situation, l’action à venir, ce sera une marche. Et c’est là où on va réactiver l’acte 2 de l’assaut de la dignité », a-t-il indiqué.

Ci-dessous, le contenu de la lettre d’information adressée à la commune de Kaloum !

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...