Sélectionné pour vous :  Fête du 2 octobre à Kindia: "Notre pays assure pleinement sa souveraineté" (Gouverneur de la région)

Franwalia (Siguiri ): poignardé mortellement par son ami lors d’une bagarre, Cellou Diallo succombe à ses blessures

Celou Diallo âgé d’une quarantaine d’années, poignardé mortellement par son ami, a succombé à ses blessures avant d’arriver à l’hôpital préfectoral de Siguiri dans la soirée de ce mercredi 06 septembre 2023. L’acte s’est passé dans la sous-préfecture de Franwalia, située à 65 kilomètres de la ville de Siguiri.

À en croire les témoignages de Docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le défunt a trouvé la mort alors qu’on était en train de le transporter à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour son traitement.

 »Nous avons reçu dans la soirée de ce mercredi, 06 septembre 2023 un jeune malade qui a été poignardé mortellement par son ami lors d’une bagarre cinglante. Selon les informations que nous avons reçues, le défunt a eu une dispute chaude avec son ami et qui a fini par la bagarre. Donc à l’issue de cette bagarre, le défunt a réussi à blesser son ami au niveau de la tête et ce dernier se serait rendu dans une clinique de Franwalia pour se faire soigner. Une fois que ce dernier s’était rétabli, il s’est ensuite mis à la recherche de son ami avec un couteau. C’est au niveau du marché qu’il aurait aperçu le défunt et lui a administré un coup mortel au niveau de sa cuisse avant de prendre la poudre d’escampette. Les gens sont venus précipitamment prendre le défunt pour l’envoyer au centre de santé de cette localité avant de décider finalement de l’envoyer à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour les soins. Très malheureusement, la victime a succombé à ses blessures avant qu’elle ne soit envoyée à l’hôpital », a laissé entendre le médecin legiste.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré/ Éducation : les cadres de la DPE prêtent serment pour les examens nationaux

De son côté, le père de la victime dit de s’en remettre à la volonté de Dieu mais solliciterait tout de même que la justice soit rendue.

 »Ma famille et moi sommes vraiment déçus de ce qui s’est passé mais comme personne ne peut contre la volonté de Dieu, on n’y peut rien. Cependant, nous sollicitons tout de même auprès des autorités guinéennes que justice soit rendue », a martèlé monsieur Barmane Diallo.

Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été rendu à ses parents pour son inhumation.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...