Sélectionné pour vous :  Dysfonctionnements techniques à la RTG : le fournisseur des nouveaux équipements sort du silence et donne les raisons

Col. Doumbouya, candidat du CNRD ? « Nous considérons jusqu’aujourd’hui que l’engagement pris va être respecté » (Dr Fodé Oussou)

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu ce samedi, 19 août 2023, son assemblée générale hebdomadaire au siège du parti à la minière, dans la commune de Dixinn. Les soupçons sur une possible candidature du Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition ont été brièvement abordés par le vice-président du parti chargé des questions juridiques et sociales, qui a présidé la séance.

Dans son discours de circonstance, Dr Fodé Oussou Fofana a tenu tout d’abord à apporter des précisions sur la position du parti face au CNRD et son président. A l’en croire, l’UFDG n’a aucun problème avec les autorités militaires au pouvoir mais plutôt à ceux qui démarchent pour obtenir une éventuelle élimination de Cellou Dalein Diallo à la prochaine élection présidentielle.

« Nous n’avons aucun problème ni avec le CNRD, ni avec le Colonel Mamadi Doumbouya. Ce n’est pas notre adversaire. Le CNRD n’est pas un parti politique, le Colonel Doumbouya ne nous a pas encore dit qu’il est candidat. Je vous ai parlé de ceux qui pensent que pour qu’ils puissent être candidats, il faut éliminer le président Cellou. Pour qu’ils soient candidats, il faut qu’on élimine l’UFDG. L’adversaire de l’UFDG, ce sont ces gens là », a-t-il déclaré.

Depuis quelque temps, des soupçons d’une éventuelle candidature du Colonel Mamadi Doumbouya à la présidentielle règnent au sein de l’opinion nationale. L’UFDG, quant à elle, pense que l’homme du 05 septembre respectera sa parole de ne pas être candidat, ni aucun membre du CNRD, du gouvernement ou des institutions de la transition.

Sélectionné pour vous :  Zoom sur Kerouané, ville de l'Almamy Samory: "Depuis l'indépendance notre ville historique n'a jamais connu de goudron"

« Nous, nous considérons jusqu’aujourd’hui que l’engagement qui est pris va être respecté. Et je prie le tout-puissant Dieu que le Colonel Doumbouya ne tombe pas dans les mêmes erreurs que le Capitaine Dadis, parce que Dadis au début était de bonne foi. Ce sont ces Guinéens qui l’ont mis sur de mauvais chemins », a dit Dr Fodé Oussou Fofana.

Selon le vice-président chargé des questions juridiques et sociales du parti, l’ennemi de l’UFDG, c’est la famine, le manque d’électricité, le manque de route, mais aussi ceux qui utilisent l’argument de l’ethnie pour diviser les Guinéens.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...