Sélectionné pour vous :  Labé : Le directeur régional du patrimoine bâti public révèle l’état des bâtiments occupés par les fonctionnaires

Boké: la campagne agricole 2023-2024 officiellement lancée par les autorités locales, à Koba

Comme dans les autres villes de l’intérieur du pays, la campagne agricole 2023-2024 a été effectivement lancée samedi, 27 mai dans la commune rurale de Koba, située dans la préfecture de Boffa, région administrative de Boké. L’évènement intervient dans un contexte économique où le gouvernement entend révolutionner ce secteur pour atteindre l’autosuffisance alimentaire dans le pays. C’est Dame Saran Camara, la directrice du service national de conditionnement des produits agricoles qui a présidé la cérémonie en présence des autorités locales et tous les acteurs du monde rural de la région.

Dans sons de circonstance, Saran Camara a rappelé l’engagement du gouvernement à promouvoir le monde agricole dans les 33 préfectures du pays.

« C’est sous le thème nourrir la Guinée avec ses propres ressources que cette campagne agricole 2023 a été lancée dans les différentes villes du pays. Mesdames et monsieur chers acteurs du monde rural, le lancement de cette campagne agricole 2023 2024 s’inscrit dans une période charnière de la refondation de notre pays prôné par son Excellence Monsieur le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya qui a placé le secteur agricole au centre des priorités de la transition », a-t-elle martelé devant une foule compacte.

Dans la sous-préfecture de Koba, cet évènement a connu une grande mobilisation des acteurs impliqués dans le secteur agricole de cette commune rurale qui abrite l’école nationale d’Agriculture et d’élevage ENAE. Pour que l’autosuffisance alimentaire soit une réalité dans le pays, le gouvernement guinéen en plus de réduire les prix des intrants agricoles veut mettre en place des projets pour un meilleur accompagnement des paysans. Visiblement satisfait le Directeur régional de l’agriculture et d’élevage de Boké a remercié le CNRD pour son engagement pour appuyer les acteurs concernés :

Sélectionné pour vous :  Étudiants guinéens établis à l’étranger : « Ils sont transformés en mendiants diplomatiques », dénonce le FFSG

« C’est une grande fierté pour nous aujourd’hui d’assister à cette cérémonie de lancement de la campagne agricole en présence de tous les paysans de la région de Boké. Cette initiative prouve à suffisance que les autorités de la transition accordent une importance capitale à ce secteur qui constitue un levier pour le développement de notre pays. Vraiment, nous les remercions vivement pour cet engagement sans faille en faveur des agriculteurs », s’est réjoui Thierno Boubacar Barry.

A en croire les acteurs agricoles, c’est donc une campagne agricole 2023-2024 très prometteuse qui s’annonce cette année pour les acteurs du monde rural qui peuvent désormais se frotter les mains. Fatoumata Binta Malik Camara, présidente du groupement des femmes braves de Fria, ne cache pas sa satisfaction à l’endroit des autorités de la transition :

« Nous sommes convaincues que la campagne de cette année ne sera pas comme celles qu’on a connues auparavant.  Certes le gouvernement doit continuer à accompagner les groupements féminins mais nous avons compris qu’ils ont la volonté de le faire donc que Dieu leur donne la force de le faire pour sortir notre pays de cette situation », a-t-elle lancé.

La visite des plaines rizicoles, puis du centre de conditionnement de riz de Koba et la remise d’un tracteur flambant neuf aux agriculteurs ont ponctué cette cérémonie de lancement officiel de la campagne agricole 2023 2024 dans la ville de Koba.

 

 

Boké, Baillo Bah pour siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...