Sélectionné pour vous :  Makanera sera-t-il le successeur de Doumbouya ? : « Dans ma vie, dans tout ce que je fais, je vis comme le futur président de la Guinée »

Concours des enseignants contractuels pour la fonction publique: « Nous ne sommes pas du tout prêts à nous prêter à ce jeu » (Alseny Mabinty)

Le gouvernement guinéen pour permettre l’intégration des enseignants contractuels à la fonction publique, compte organiser un concours. Une option à laquelle refuse de souscrire le coordonnateur national des enseignants contractuels. Interrogé ce mercredi, 02 août 2023, le premier responsable de la CNEG indique que les concours en Guinée est un simple divertissement pour <<amuser les gogos>>.

A en croire Alseny Mabinty Camara, « l’option d’organiser un concours, nous ne sommes pas pour. Mais, nous sommes pour une évaluation afin de sélectionner les meilleurs parmi nous en situation de classe », a-t-il indiqué.

Pourtant, le gouvernement lui de son côté, laisse entendre que « ce n’est pas parce que nous sommes en besoin que nous allons recruter n’importe qui ». Des propos du ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation qui ne sont pas du tout du goût du coordonnateur national des enseignants contractuels de Guinée.

« Nous savons comment les concours sont organisés en République de Guinée. Par rapport à cela, nous avons dit que nous n’avons pas peur du concours, mais nous avons peur de l’organisateur ou des organisateurs du concours. Parce que les concours en Guinée ne sont que des trucs pour amuser les gogos. De par le passé, pas plus longtemps en 2017, le concours qui a été organisé pour l’intégration à la fonction publique, nous avons constaté la plus part des enseignants contractuels qui étaient en situation de classe et qui ont bénéficié de plusieurs années d’expériences ont été écartés au profit des personnes qui n’avaient rien à voir avec l’enseignement. Vu toute cette expérience, nous avons dit que pour pouvoir évaluer les enseignants capables de satisfaire le besoin du département, il est nécessaire de venir le faire en situation de classe. Mais dire que c’est un concours que l’on va organiser pour sélectionner et dont les résultats sont bien ficelés et connus à l’avance, nous ne sommes pas du tout prêts à nous prêter à ce jeu. Parce que beaucoup de ces cadres là ont des personnes qui n’ont rien à voir avec l’enseignement, mais une fois que nous participons à ce concours, ils vont nous écarter pour nous faire remplacer par ces personnes qui sont les leurs. A présent, l’option d’organiser un concours, nous ne sommes pas pour », rejette en bloc Alseny Mabinty Camara qui a d’ailleurs indiqué que les enseignants contractuels ont déjà tout montré à l’Etat pour être intégrés à la fonction publique sans concours.

Sélectionné pour vous :  Guinée : vers la mise en place du Système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest (SIPAO)

« D’ailleurs ces enseignants ont fait preuve de compétences et mobilité au cours de l’année scolaire passé. Les résultats des examens nationaux ont prouvé par A+B quel est l’apport des efforts qui ont été consentis par l’ensemble des enseignants contractuels qui a impacté. Considérablement le taux de pourcentage d’admission à ces examens, de 9% à 27% au baccalauréat par exemple. C’est dû à la participation des enseignants contractuels sur toute l’étendue du territoire national. Nous disons que les enseignants contractuels ont déjà prouvé leur talent. Imaginez depuis 5 ans, nous sommes au service de l’école guinéenne, ils n’ont rien dit, ce n’est pas maintenant là qu’ils vont dire autre chose. C’est seulement un manque de volonté de la part des autorités pour dire ces choses là », a-t-il déploré.

Par ailleurs, notre interlocuteur dit que sa corporation est pour une évaluation des meilleurs parmi eux.

« Mais nous sommes pour l’évaluation afin de sélectionner les meilleurs parmi nous en situation de classe et dans notre pratique de classe. C’est quelque chose que nous demandons humblement aux autorités en charge de l’éducation », a-t-il lancé au micro de Siaminfos.com.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...