Sélectionné pour vous :  CAN 2023 : Voici la liste des 30 arbitres sélectionnés par la CAF, aucun Guinéen n'y figure 

Crise d’oignon en Guinée : un bateau contenant 567 tonnes accoste au Port, un autre de 40 conteneurs attendu ce jeudi

La vente de l’oignon en Guinée a connu ces derniers temps, une forte spéculation due à une pénurie sur le marché. Cette crise pourrait être résolue dans les jours à venir. Un premier navire de 21 conteneurs soit 567 tonnes d’oignons a accosté mardi dernier au Port autonome de Conakry.

Emile Yombouno, directeur national du commerce intérieur et de la concurrence qui a réceptionné le cargaison s’est réjoui de l’arrivée de cette quantité pour approvisionner le marché guinéen.

« Madame la ministre annonçait il y a quelques jours qu’il y a une importante quantité qui arrive. Aujourd’hui si on est effectivement parvenus à enlever ces contenus sur le territoire douanier pour rejoindre le territoire commercial, c’est donc dire que notre rôle de veille à l’approvisionnement du marché, nous devons encore continuer à le renforcer », a-t-il laissé entendre chez nos confrères de la télévision nationale.

De son côté, Minkael Barry, l’importateur de cette cargaison d’oignons rassure la population quant à la stabilité du prix sur le marché.

« On a rassuré la population, l’oignon ne va pas manquer et le prix aussi ne va pas augmenter. Il y a une grande quantité qui vient. On est engagés pour ça », a-t-il déclaré.

Au nom de la chambre nationale du commerce, Saïkou Oumar Diallo, président de la chambre du commerce de Matam indique que la crise d’oignon qui a frappé le marché guinéen pourrait être bientôt un lointain souvenir.

« Avec madame la ministre, on a déjà statué sur le transport, sur les prix non seulement à Conakry mais aussi à l’intérieur du pays. Sur l’instruction du président de la chambre du commerce, le problème de l’oignon, c’est derrière nous désormais », a-t-il rassuré.

Sélectionné pour vous :  Aliou Bah : « la transition a actuellement une ligne qui est inquiétante... Une transition au-delà de deux ans, devient irraisonnable »

Après ce bateau de 21 conteneurs, un autre navire de 40 conteneurs appartenant à d’autres importateurs est attendu ce jeudi, 03 août 2023 au Port de Conakry.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...