Sélectionné pour vous :  Salifou Camara de la FSPE: Le gouvernement a donné une date, d'ici fin janvier 2024, tous les contractuels seront engagés"

Démission collective des partis au sein de l’ANAD : Bano Sow (UFDG) parle d’un « non événement »

Dans un courrier en date d’hier 14 juillet 2023, six (6) partis politiques qui étaient jusque-là membres de l’Alliance nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) dirigée par Cellou Dalein Diallo ont annoncé leur démission de cette coalition politique. Ces partis s’apprêtent à créer de leur côté, l’Alliance Pour la République (APR).

Cette actualité a été largement commentée ce samedi, 15 juillet 2023 à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti. Dans sa communication, Bano Sow, un des vice-présidents qui a présidé la séance, estime que cela n’affectera en rien la force de l’UFDG et de l’ANAD.

« Ce qui était des rumeurs s’est confirmé. C’est effectif, six partis ont annoncé leur départ. Mais est-ce que c’est la première fois que nous avons des départs ? Alors je répète ce que j’ai toujours dit : Cellou Dalein arrivera à Sékoutouréah; mais avant, c’est le bon Dieu qui fera le ménage autour de lui. Nous avons eu beaucoup de départs au sein du parti, mais est-ce qu’une seule fois Cellou Dalein a bousculé quelqu’un vers la sortie ? Réfléchissez bien, ça arrive tout seul et tout naturellement. Donc, considèrez tout ça comme un non événement. Continuons notre marche et dites-vous que l’ANAD c’était une vingtaine de partis; et si aujourd’hui six décident de démissionner ou de prendre une pause, il n’y a rien de mal en cela. Qu’à cela ne tienne, à chaque fois que quelqu’un nous a quittés, nous avons dit : on le souhaite bon vent et si demain il décidait de revenir, il sera la bienvenue. Donc, ne considérez pas ça comme un fait majeur, ce n’est pas important », a-t-il déclaré.

Sélectionné pour vous :  Guillaume Hawing : "Pendant les vacances, on est en train de nous battre pour voir comment nous pouvons régulariser la situation de ces enseignants contractuels"

Bano Sow invite d’ailleurs les militants et sympathisants de l’UFDG de ne plus jamais aborder ce sujet dans les structures du parti, parce que pour lui, c’est un sujet qui ne mérite pas de retenir l’attention des militants.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...