Sélectionné pour vous :  Match nul entre la Guinée et le Cameroun : à Boké, les supporters saluent la bravoure du Sily national 

Diabaty Doré titille les partis qui ont quitté l’ANAD: « Ce sont des partis qui ne sont ni connus, ni vus… C’est un non-événement »

Sept (7) partis politiques au total, membres de la l’alliance nationale pour l’alternance démocratique (ANAD), la coalition politique dirigée par Cellou Dalein Diallo, ont démissionné de cette coalition. Ce, après avoir créé leur propre coalition dénommée Alliance pour la République. Selon le communiqué rendu public pour la circonstance, l’objectif premier est de mutualiser les efforts pour préparer les futurs élections en Guinée.

Interrogé ce vendredi, 14 juillet 2023 par rapport à ce que les uns qualifient d’implosion au sein de l’ANAD, Diabaty Doré, le vice-président, dit le contraire. Pour Diabaty Doré, cette vague démission n’aura aucun impact sur leur coalition. Puisque selon lui, ces partis qui ont quitté n’ont aucun poids politique.
« Ce qui se passe maintenant là, moi je n’appelle pas ça implosion. Parce que lorsque qu’on dit implosion, c’est que tout le monde va de son côté. Mais les vrais partis politiques existent déjà, ils sont constants et ils sont là. Il y a des partis parmi eux que vous-même les journalistes, vous n’avez jamais connu, ni vu sur l’échiquier politique. C’est maintenant là que vous apprenez leurs noms. C’est des partis qui ne sont connus, ni vus. C’est parce que quand l’ANAD a été créée, ils sont venus. Pour nous, l’ANAD vit et l’ANAD va toujours continuer à exister. Aujourd’hui, notre objectif, c’est comment conquérir le pouvoir et l’exercer pour le bien être des Guinéens. Ceux qui sont partis, c’est leur conviction… Ça ne fait ni chaud ni froid au sein de l’ANAD, on n’en parle même pas. On a vu ça venir depuis longtemps, donc on n’en parle pas », a déclaré le président du parti RPR chez nos confrères de la radio Espace.

Sélectionné pour vous :  Mois de l'enfant à Boké: zoom sur l'exploitation des mineurs dans le petit commerce, qui prend de l'ampleur dans cette ville minière 

 

 

Cheick Fantamadi pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...