Sélectionné pour vous :  Respect strict des lois, création d'un site web pour la diffusion des décisions, audiences foraines : Les grandes annonces du nouveau président de la CRIEF (discours)

Débat autour de la nomination des chefs de quartiers: « C’est une polémique à laquelle nous ne voulons pas nous associer » (Dre Makalé Traoré)

Depuis l’appel lancé à l’endroit des coalitions politiques par les facilitatrices du cadre de dialogue pour se pencher sur la question relative à la décision présidentielle par rapport à la nomination des chefs de quartiers et districts par les gouverneurs, certains acteurs estiment que ce rôle n’appartient pas à Dre Makalé Traoré et ses collègues. Interrogée par rapport à cette situation, la porte-parole des facilitatrices n’est pas passée pas par mille chemins pour répondre aux détracteurs. Pour elle, cette polémique n’a pas sa raison d’être.

Jusqu’à preuve du contraire, Dre Makalé et ses collègues facilitatrices restent convaincues que c’est leur rôle de tenter de rapprocher les points de vue quand un sujet d’intérêt général fait l’objet de polémiques, comme la nomination des chefs de quartiers et districts.

« C’est une polémique à laquelle, nous ne voulons pas nous associer. Je pense que le mot facilitation et facilitatrice disent en long sur notre rôle. Quand il y a problème et préoccupation au niveau du cadre de dialogue, la facilitation a pour rôle premier, de rapprocher les points de vue. Donc la polémique n’est pas de notre côté. Notre démarche est d’apaiser, de rapprocher et d’aider les parties prenantes à se retrouver pour que la transition se passe dans de bonnes conditions. Nous restons dans le cadre du dialogue. C’est pour cela que nous avons adressé individuellement des courriels aux 37 coalitions », a-t-elle expliqué au micro de Siaminfos.com

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Kankan : deux ouvriers retrouvés morts dans une fosse septique à l’ENAE de Bordo
Laisser une réponse
Share to...