Sélectionné pour vous :  Sommet Saoudi-Afrique : Colonel Mamadi Doumbouya quitte Conakry ce jeudi, pendant que colonel Pivi est activement recherché

Journalistes arrêtés au mois d’octobre dernier : « C’est du jamais vu dans l’histoire des dictatures africaines », s’exclame Sékou Jamal Pendessa

Le secrétaire général du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG), a conféré avec les hommes de médias ce mardi, 2 janvier 2024, à Conakry. Sékou Jamal Pendessa, puisqu’il s’agit de lui, a mis l’occasion à profit pour tirer le bilan de l’année 2023 en matière de liberté de la presse en Guinée.

Sans passer par le dos de la cuillère, le syndicaliste a laissé entendre que la junte guinéenne a battu un triste record en Afrique :

« Depuis 40 jours maintenant, des signaux FM sont brouillés mais aussi les réseaux sociaux sont inaccessibles sans VPN en République de Guinée. Nous avons décrit le triste record continental où la junte a battu le 16 octobre dernier. C’était la première fois qu’on assiste dans un pays africain à une arrestation de plus de 10 journalistes, c’est du jamais vu dans l’histoire des dictatures africaines. Malheureusement, ça colle à la peau du CNRD qui est en train d’assombrir le tableau de sa gouvernance. 13 journalistes arrêtés au même moment, c’est du jamais vu, ils ont battu ce triste record », a-t-il déploré.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Inceste à Korbé (Lelouma): un père de famille accusé d'avoir entretenu des relations sexuell€s avec sa fille ainée
Laisser une réponse
Share to...