Sélectionné pour vous :  Édouard Zotomou réagit au départ de Soropogui : "Le départ d'un membre de l'ANAD n'affecte rien en la détermination de continuer ce combat"

Dossier Air Guinée : Une commission rogatoire envoyée au Sénégal pour entendre Cellou Dalein Diallo 

Alors que certains pensaient que la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a mis de côté le dossier sur la vente d’Air Guinée, ce n’est pas le cas. Une commission rogatoire a été même envoyée au Sénégal où réside Cellou Dalein Diallo, l’une des personnalités citées dans ce dossier pour l’entendre, apprend-on.

A l’occasion d’une rencontre que le ministre de la justice a eu ce vendredi avec les magistrats du pays, le procureur spécial près la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières se plaint du retard que le département accuserait dans la transmission de certaines citations à des personnes installées à l’étranger. Ce qui, selon Aly Touré, bloquerait certains dossiers à la CRIEF.

En réponse, le Garde des Sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme a fait savoir que le problème n’est pas au niveau du département, mais plutôt sur le circuit diplomatique. Alphonse Charles Wright révèle qu’une commission rogatoire a été envoyée au Sénégal pour entendre Cellou Dalein Diallo et que le travail a déjà commencé du côté de Dakar.

 

« Quand vous envoyez, nous transmettons par voie diplomatique. Rien à retarder à notre niveau. Mais tant que nous n’avons pas de retour, il nous est très difficile de vous communiquer le résultat que vous avez demandé, parce que c’est exécuté à un niveau où on ne peut que transmettre et quand ils finissent de traiter, ils nous ramènent. Désormais, on va mettre à votre disposition les documents de départ pour vous permettre de savoir que le département a déjà traité ces questions. Par exemple, sur le cas de la commission rogatoire de monsieur Cellou Dalein Diallo, le ministre de la justice du Sénégal m’a appelé, il a reçu et ils ont commencé le travail. C’est pour vous dire que nous ne sommes pas assis sur vos demandes. Je prends le cas de Konaté, il a été entendu en France », a dit le Garde des Sceaux.

Sélectionné pour vous :  Dernière minute : l'élève agresseur de la surveillante exclu des établissements scolaires de Guinée pour deux ans

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...