Sélectionné pour vous :  Le PM répond à l'ANAD : "Le calendrier pour le retour à l'ordre constitutionnel, tel qu'il a été défini, ne le sera pas"

Dr Fodé Oussou se moque: « Ceux qui ont participé au cadre de dialogue n’ont absolument rien obtenu »

Le cadre de dialogue mis en place par la junte guinéenne est toujours décrié par les Forces Vives de Guinée (FVG). En effet, le collectif exige la mise en place d’un autre cadre de dialogue mais qui sera présidé par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Interrogé sur le sujet ce lundi, 9 octobre 2023, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a envoyé une pique à certains acteurs socio-politiques.

A en croire Dr Fodé Oussou Fofana, ces derniers n’ont « rien obtenu » avec ce cadre de dialogue : « Ceux qui ont participé au cadre de dialogue, qui ont rencontré le Premier ministre, s’ils avaient réussi à obtenir un résultat n’importe lequel, ça ne sera pas le résultat pour ceux qui ont participé, ça sera celui de tout le monde. Si le cadre de dialogue aboutissait à l’organisation d’une élection, personne ne peut empêcher un parti politique qui n’a pas participé au cadre de dialogue de participer aux élections. Aujourd’hui, eux-mêmes doivent tirer les leçons, se regarder dans le miroir. Ils n’ont absolument rien obtenu. Ils sont dans un dilemme pour sortir dire qu’ils regrettent d’avoir participé à ce cadre de dialogue. Si ce cadre de dialogue aboutissait, est-ce que quelqu’un peut empêcher un parti comme l’UFDG de participer aux élections, non ! », a-t-il prévenu chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Guinée : le chef d’état-major de l’armée de terre interdit aux militaires de se photographier en tenue et poster sur les réseaux sociaux
Laisser une réponse
Share to...