Sélectionné pour vous :  Mort suspecte d’un détenu à la prison de Boké: la famille de la victime réagit au communiqué du ministre de la Justice

Dr Fodé Oussou s’insurge contre la cherté de la vie : « ce qu’on est en train de vivre aujourd’hui comme souffrance, …»

A l’occasion de l’Assemblée générale hebdomadaire de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) ce Samedi, 22 juillet 2023, le vice-président du parti s’est insurgé contre la cherté de vie que la population guinéenne vit actuellement.

Dans son discours de circonstance, Dr Fodé Oussou Fofana a dénoncé la flambée des prix dans les marchés guinéens. Le vice-président de l’UFDG attribue la responsabilité de cette hausse des prix aux autorités guinéens, car selon lui, il n’y a aucune politique mise en place derrière pour réglementer le secteur.

« Aujourd’hui, le sac de riz importé est à 300 mille francs guinéens. Le riz local est à 400 mille francs guinéens. Un kilo de viande est à 60 mille. Quand vous voulez manger du poisson (Konkoé), c’est entre 80 à 100 mille francs guinéens. Le sac d’oignon coûte entre 600 à 700 mille francs guinéens, selon les endroits…», a-t-il déploré.

Pour Dr Fodé Oussou Fofana, la souffrance que la population guinéenne endure de nos jours ne s’était jamais arrivée pendant plus d’une décennie.

« Pendant ces 15 dernières années, ce qu’on est en train de vivre aujourd’hui comme souffrance, les guinéens n’ont jamais aussi souffert. Nos sœurs, nos mamans savent ce qui se passe. C’est triste. Dans ce pays, si vous prenez 100 guinéens, il y en a au moins 70 qui sont incapables aujourd’hui d’avoir trois repas par jour », a-t-il déploré.

Le vice-président de l’UFDG invite le CNRD et le gouvernement à prendre ses responsabilités pour réglementer le secteur afin de diminuer la souffrance des guinéens.

Sélectionné pour vous :  Le football guinéen abonné à une éternelle crise? "Le président m'a demandé de m'impliquer pour résoudre rapidement cette crise"

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...