Sélectionné pour vous :  Tueries lors des manifestations, récurrence des accidents de la circulation : le PM Bah Oury échange avec la police

Enseignement technique : le ministre Alphonse Charles Wright lance l’année académique 2023-2024, à Matoto

Après 3 mois de vacances, les élèves de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle ont repris le chemin de l’école ce lundi, 9 octobre 2023 sur l’ensemble du territoire national. À l’école de santé IPROFIC Nelson Mandela de Matoto, c’est le ministre de la Justice et des droits de l’homme qui a présidé la cérémonie de l’ouverture des classes, en présence des autorités communales.

A sa prise de parole, Mamadouba Tos Camara, maire de la commune de Matoto a salué la forte mobilisation des apprenants pour la reprise des cours.


« Chers apprenants, c’est pour moi une immense joie de voir cette marée humaine surtout émaillée de jeunes filles. J’ose dire que ça prouve à suffisance que vous allez accorder beaucoup plus de sérieux aux études cette année. Pour être parmi les meilleurs, vous devez vous lever tôt, vous apprenez et à la fin de l’année vous avez un bon résultat. Nous vous encourageons et nous vous demandons de prendre le sérieux dans le travail », a lancé le maire.

Lançant le coup d’envoi de la reprise des cours dans la commune de Matoto, Alphonse Charles Wright, ministre de la Justice a tout d’abord souhaité une bonne rentrée aux apprenants avant de leur prodiguer des conseils.

« Les écoles professionnelles aujourd’hui constituent pour nous un levier pour l’intégration et l’emploi dans notre pays. C’est pourquoi, je vous invite à beaucoup plus de sérieux, d’assiduité, d’engagement et de responsabilité. Quand vous venez à l’école, c’est parce que vous voulez être tel ou tel. Chacun est une étoile. Et lorsque vous voulez être cette étoile, il faut mettre le sérieux dans ce que vous faites. Vous ne devriez pas envier à ceux qui ont fait les écoles supérieures. Moi, je pense que vous devez être fiers de ce que vous avez embrassé comme métier. Concentrez-vous. Surtout les filles, Il ne faut pas que les hommes puissent prendre le devant. Autant l’homme peut, autant la femme aussi peut », a conseillé le ministre Alphonse Charles Wright.

Sélectionné pour vous :  Rafiou Sow sur l'intervention militaire au Niger : "La Guinée va enlever l'armée là où pour aller soutenir le Niger ?

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...