Sélectionné pour vous :  Campagne d'assainissement : Le maire de Matoto et son équipe retroussent les manches contre les ordures

Enseignement technique: les autorités de Kankan lancent l’année académique 2023-2024

Après le pré- universitaire la semaine dernière, les apprenants des écoles de métiers ont repris le chemin de l’école ce lundi, 8 octobre 2023 sur toute l’étendue du territoire guineen. A kankan, ce sont des autorités de la région à leur tête le Gouverneur, qui ont procédé au lancement officiel de cette année académique 2023/2024.

L’école des soins de santé communautaire située auprès de l’hôpital régional de Kankan a accueilli la cérémonie de lancement de cette nouvelle année académique. Prenant la parole, l’Inspecteur régional de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Kankan, a fait savoir que « nous sommes très heureux ce matin parce que comme vous le constatez, les encadreurs et certains apprenants de cette école ont bien répondu. Il n’y a pas de slogan particulier, l’essentiel c’est la formation rien que la formation. Au niveau de l’enseignement technique, nous lions la pratique à la théorie. Cela est une rigueur pour nous », a indiqué monsieur l’Inspecteur.

Dans cette école de santé, l’affluence n’était pas au rendez-vous. Mais Sékou Kouroussa Condé, directeur de cette école des soins de santé communautaire de Kankan a révélé quelques détails:

« Si vous voyez que ce matin y a pas eu assez d’élèves, c’est que dans notre programme de travail, le matin c’est les stages dans les services et les cours théoriques commencent à partir de 14 heures. C’est la raison pour laquelle, nous n’avons pas pu mobiliser beaucoup d’élèves pour venir officialiser la rentrée scolaire au niveau de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de la région de Kankan », précise-t-il.

Moussa Condé, Gouverneur de Kankan qui a lancé officiellement cette nouvelle année académique au compte de l’enseignement technique et de la formation professionnelle dans la région, a prodigué quelques conseils aux élèves.

Sélectionné pour vous :  Campagne d'assainissement : Le maire de Matoto et son équipe retroussent les manches contre les ordures

« Je l’ai dit dans la salle que c’est un département très sensible. Parce qu’un enseignant peut faire une erreur, mais quand un médecin fait une erreur, c’est la mort directe. Donc si vous avez choisi d’être infirmier ou infirmière, faites du sérieux. L’étude, c’est très facile quand vous voulez mais difficile quand vous ne voulez pas étudier. Donnez vous le temps de réviser ce que les professeurs vous donnent en classe », a conseillé le Gouverneur de Kankan.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...