Sélectionné pour vous :  Soumah du SLECG à propos du calendrier des examens nationaux : "Nous n'avons pas été associés dans la conception..."

Faranah : Le préfet inaugure un poste de police et pose la première pierre pour la construction d’une école primaire, à Sandenia

Située à 45 kilomètres de Faranah centre, la commune rurale de Sandenia est l’une des zones stratégiques de la préfecture à cause de la frontière qu’elle partage avec la Sierra Leone. A ce jour, cette sous-préfecture vient de se doter d’un poste de police, grâce à son équipe communale. L’inauguration de cette infrastructure a eu lieu mardi, 1er août 2023 à Sandenia centre devant l’autorité préfectorale de Faranah, des autorités communales et des citoyens de la localité.

Interrogé en marge de cette inauguration, le secrétaire général de la commune rurale de Sandenia, Habib Sylla a décrit ce nouveau commissariat :

« L’infrastructure que nous avons l’honneur d’inaugurer aujourd’hui est un bâtiment flambant neuf de trois chambres dont un bureau, un violon, une douche interne. Il (bâtiment ndlr) est équipé de deux tables de bureau, chaises en bois et lit servant au poste de police. C’est réalisé par la commune rurale de Sandenia avec un montant de 149 875125 Gnf. C’est le lieu de signaler la réalisation d’autres infrastructures comme l’école primaire de trois salles de classe dont nous faisons la pose de la première pierre dans le district de Takhoudé », a-t-il indiqué.

A Takhoudé, un district relevant de Sandenia, le système éducatif se trouve dans une précarité. Les enfants étudient sous un hangar délabré, selon le constat fait par le correspondant de Siaminfos.com.

Touché par cette situation, le préfet de Faranah, Bernard Kamano, s’est réjoui de la mobilisation des enfants de cette localité avant d’instruire l’entrepreneur d’achever les travaux dans trois mois.

« Je suis très heureux d’être là pour voir ces enfants qui, dans les conditions normales devraient recevoir les cours dans une salle de classe. Leur mobilisation me fait plaisir. Ils se sont certainement informés sur les raisons de notre présence ici. Je demande aux entrepreneurs de travailler dans les règles de l’art. Les briques cuites quand vous faites un bon dosage, on a un bon bâtiment. J’invite l’entreprise à partir du moment où on a tout le matériel, de faire le travail en trois mois. Je voudrais à l’ouverture prochaine, à partir du mois d’octobre, que ces enfants soient installés dans une salle de classe. Le gouvernement veille à ce que tous les enfants aient accès à l’éducation », a martelé le préfet.

Sélectionné pour vous :  Me Amadou Diallo répond à Mory Condé : « seul le Président...peut réquisitionner l'armée pour maintenir ou rétablir l'ordre public...»


Démba Touré, enseignant contractuel à Takhoudé, s’est réjoui de la pose de la première pierre de cette école avant de décrire la situation actuelle de l’éducation à Takhoudé :

« Nous sommes vraiment contents aujourd’hui pour la construction de cette école. L’école a été créée en 2021. On a démarré les cours dans un hangar avec un effectif de 55 élèves. À ce jour, on a 74 élèves dont 40 filles divisés en deux groupes pédagogiques. La réalisation de cette école nous va droit au coeur. Nous remercions », s’est-il réjoui.

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...