Sélectionné pour vous :  Cas des enseignants contractuels: cette colère de Kadiatou Bah du SLECG et Pépé Balamou du SNE

Faranah : Les opérations de recensement biométrique des fonctionnaires lancées par les autorités

Le toilettage du fichier de la fonction publique s’avère important pour la maîtrise de l’effectif des travailleurs de la fonction publique guinéenne. Depuis quelques mois, le ministère du travail et de la fonction publique a engagé des opérations de collecte de dossiers pour un recensement général de l’effectif des fonctionnaires guinéens. A Faranah, ces opérations de recensement ont été lancées ce mercredi, 27 septembre 2023 au niveau des blocs administratifs du gouvernorat.

Interrogé par notre correspondant basé dans la localité, Kelefa Konaté est revenu sur l’objectif de ce recensement.

« L’objectif réel de ce recensement est de relier trois fichiers : le fichier administratif, le fichier de gestion et le fichier de solde. Nous avons des fonctionnaires qui sont dans les situations où le ministère du Budget n’a pas la même situation que la fonction publique au niveau de l’administration. Donc, ce recensement vise non seulement à identifier les fonctionnaires au poste, permet de nettoyer le fichier et avoir une base de données fiables dans la fonction publique », a-t-il fait savoir.
Pour sa part, Youssouf Bah, Inspecteur régional de l’administration publique à Faranah, a expliqué le déroulement de cette opération avant de toucher du doigt la situation des personnes qui n’ont pour le moment pas de récépissés:

« Depuis ce matin, les fonctionnaires ont massivement rerpondu. Ils sont venus avec les pièces demandées dans la plupart des cas. Puisque la programmation est faite par rapport au nombre de jour, les gens sont venus massivement pour ceux qui sont programmés aujourd’hui. Tout se passe sans incident. Ce que nous pouvons rassurer au nom des autorités, c’est que tous les fonctionnaires qui sont en règle seront enrôlés. Pas de panique. Mais ceux qui ne sont pas en regle, de se mettre en règle. Les dispositions sont prises . Cette première étape consiste à prendre ceux qui ont des récépissés », a-t-il indiqué.
Présidant la cérémonie depuis le lancement des activités, le préfet de Faranah Bernard Kamano, a tenté de rassurer les fonctionnaires:

Sélectionné pour vous :  Manifestation à Koloma: Deux jeunes touchés par balles, l'un d'eux aurait succombé à ses blessures

« Ne vous paniquez pas, c’est une opération qui n’est contre personne. C’est plutôt dans l’intérêt des fonctionnaires. Parce qu’après cette opération d’assainissement du fichier de la fonction publique, l’Etat va passer à d’autres étapes. C’est pour améliorer les conditions de vie des fonctionnaires », dit-il.
Aminata Diallo a, après son recensement invité ses pairs fonctionnaires  » à venir se faire recenser, ne pas se créer des problèmes. De fournir les documents demandés. Je suis très satisfaite du recensement et je prie pour que tout le monde suive les étapes du recensement », a-t-elle lancé.

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...