Sélectionné pour vous :  Kindia: le ministre Guillaume Hawing donne le coup d'envoi de la rentrée scolaire

Faranah : zoom sur le calvaire des candidats pour la fonction publique, qui peinent toujours à obtenir les documents demandés 

Depuis l’annonce du concours de recrutement à la fonction publique, les candidats sont sur pied pour collecter les dossiers demandés. A ce jour, la Mairie de Faranah connaît une affluence folle car des jeunes viennent de partout pour chercher ces documents afin de candidater. Chose qui ne se passe pas sans difficultés pour certains candidats, selon le constat fait par notre correspondant.

Au micro de Siaminfos.com, le chef du service Etat Civile de la Mairie de Faranah, Moussa 1 Keita, a rappelé les dossiers à fournir pour obtenir l’extrait de naissance biométrique :

« On vient à l’Etat civil pour avoir un extrait d’acte biométrique. Pour l’avoir, les candidats viennent avec une copie de leurs extraits de naissance, un reçu bancaire et deux photos d’identité fond blanc. Le tout dans une enveloppe et on dépose cette enveloppe au bureau de la réception. Ce dépôt est gratuit à la Mairie. Si on fait payer quelqu’un pour l’acquisition de cet extrait, c’est de l’anarque. J’ai exigé à mes agents de respecter l’ordre d’arriver », a-t-il dit avant de poursuivre:

« A ce jour, nous avons reçu 1 539 dossiers. Pour le moment, on a pu traiter 503 dossiers. Mais nous sommes confrontés à d’énormes difficultés, notamment le problème d’électricité qui nous emmène à accuser de retard dans le traitement des dossiers. Le panneau solaire que nous avons nous crée souvent des problèmes. Le nombre de demandes est très élevé et on a que quatre machines et quatre informaticiens. On nous a demandé de traiter au moins 30 dossiers par jour. On est en train de faire des efforts pour au moins traiter 50 dossiers par jour », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : Un homme s'ég0rge au marché de Gouécké à l'aide d'un couteau 

Côté candidats, les difficultés ne finissent pas non plus, à en croire Souleymane Mara, qui dit avoir effectué le dépôt depuis maintenant un mois sans obtenir ce qu’il veut.

« Je suis venu à la recherche de mon extrait d’acte de naissance biométrique. J’ai fait le dépôt depuis le 20 octobre dernier mais jusqu’à présent rien n’en est. Ils traitent les dossiers ici par affinité. Certaines personnes ont fait le dépôt hier et ceux-ci ont retrouvé pour eux aujourd’hui. Je me demande cela est dû à quoi ? Il faut que les autorités nous aident », lance-t-il.

Même son de cloche chez Fadima Traoré, une autre candidate interrogée par notre correspondant.

« Moi je travaille au poste de santé de Magna, une localité située à 10 kilomètres de Faranah centre. Il y a de cela trois jours que j’ai quitté là-bas pour la Mairie de Faranah, à la recherche de mon extrait de naissance biométrique. Les agents de la Mairie n’ont qu’à avoir pitié de nous maintenant. Surtout nous qui sommes en quête d’emploi. On a beaucoup souffert. S’il n’y a plus de place pour ce recrutement à la fonction publique, qu’ ils nous le disent maintenant », s’alarme-t-elle.

 

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...