Sélectionné pour vous :  Affaire Dr Mohamed Diané : la Cour ordonne la transmission du dossier à la Cour suprême qui doit se prononcer sur les exceptions

Fermeture des stations-service à Mamou: l’inquiétude monte chez des détenteurs d’engins roulants

Deux jours après l’explosion survenue dans la nuit du 17 au 18 décembre 2023 au principal dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, les conséquences se font sentir à l’intérieur du pays. À Mamou, les stations-service restent fermées conformément aux  mesures prises par le gouvernement de transition, selon le constat fait par notre correspondant basé dans la région.

Partout dans les rues de la ville carrefour, les détenteurs d’engins roulants se plaignent du manque de carburant. C’est le cas de Mamadou Bhoye Diallo.

« Vraiment, nous sommes très inquiets par rapport à cette situation de fermeture des stations-service, parce que ça cause trop de difficultés par rapport au déplacement. Actuellement, j’ai une moto. Et difficilement, j’ai trouvé un litre hier à 15 mille francs guinéens. C’est pourquoi je me déplace peu maintenant là. Donc, ce n’est  pas du tout facile. On voit même actuellement des gens qui achètent un litre d’essence à 25 mille, c’est vraiment déplorable », s’alarme Mamadou Bhoye Diallo.

Du côté des constructeurs de taxis motos également, le constat est le même. Mamadou Sow dit rencontré par notre correspondant, y a exprimé son inquiétude face à cette situation qui risque de perdurer.

« Par rapport à cette situation, nous, on gagne difficilement le carburant ici. Et même si on cagne,  c’est avec des prix très élevés. Parce que si tu achètes un litre à 20 ou 25 mille, tu dis à un client de payer 10 mille pour un tronçon qu’il ( le client) avait l’habitude de payer à 5 mille, ce sera très difficile pour lui. Vous voyez combien de fois c’est préoccupant », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  La Guinée se désolidarise des sanctions contre le Niger : « Ça n'a pas de sens à partir du moment où elle n'a pas été invitée...» (Abdoulaye Kourouma)

Cette fermeture des stations-service provoque une pénurie de carburant sans précédent dans la ville carrefour. Chose qui paralyse considérablement la circulation, même si le gouvernement a annoncé l’approvisionnement des populations par les stations-service en gazoil à partir de ce mercredi, 20 décembre 2023.

 

Mamou, Saidou Kourouma pour Siaminfo.com

Laisser une réponse
Share to...