Sélectionné pour vous :  Fodé Baldé recadre le colonel Doumbouya sur le cas CEDEAO : « Pour qu’il ait des dividendes économiques, il va falloir élaborer des politiques »

Guinée: Lansana Kouyaté dit oui à l’organisation des élections futures par le MATD et donne ses raisons

Depuis le 30 décembre 2021 le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya a pris un décret pour transférer l’organisation des futures élections en Guinée au ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Cette décision est désapprouvée par de nombreux leaders politiques, non les moindres. Par contre, Lansana Kouyaté, président du parti de l’espoir pour le développement national s’aligne derrière cette volonté. Car pour lui, la création des commissions électorales nationales indépendantes(CENI), n’a apporté aucun changement dans le processus électoral.

Selon le président du PEDN, les CENI ont été à la base du trucage des élections. Et pour changer cette donne, Lansana Kouyaté soutient l’organisation des élections par le MATD.

« Il faut que l’on sorte des chantiers bâtis. Les CENI quel que soit le nom qu’on leur donne en Guinée ou ailleurs, les CENI n’ont pas fait leur travail. La vérité crue c’est quoi? Tous nos représentants qui ont été à la CENI, nous ont trahi par le pouvoir d’Etat. On va continuer avec les règles et les mêmes principes ? A chaque fois qu’il y a des élections, tout le monde dit j’ai été triché. Mais on a accepté tout cela à cause du départ difficile de la démocratisation, parce qu’une démocratie, elle grandit et devient adulte. Il y a des choses qu’on ne peut pas dire. En 2010 par exemple où nous-mêmes on était candidats, il y a des choses horribles qui se sont passées en Guinée Forestière et tout a été souligné, mais on ne peut pas continuer ainsi », a lancé Lansana Kouyaté.

Contrairement au PEDN, plusieurs autres formations politiques notamment l’UFR de Sidya Touré et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo s’opposent à cette décision du Colonel Mamadi Doumbouya.

Sélectionné pour vous :  Fodé Baldé recadre le colonel Doumbouya sur le cas CEDEAO : « Pour qu’il ait des dividendes économiques, il va falloir élaborer des politiques »

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...