Sélectionné pour vous :  Doumbouya aux États-Unis : « Ce déplacement a permis de comprendre qu'il veut respecter la décision des Nations-Unies et de la CEDEAO » (Dr Ibrahima Kassory, ADC-BOC)

Ibrahima Diallo toujours empêché de sortir de la Guinée : l’OGDH dénonce un abus d’autorité

Le responsable des opérations du FNDC a été empêché de sortir du pays en début de semaine. Ce, pour la deuxième fois depuis sa sortie de prison. Ibrahima Diallo puisque c’est de lui qu’il s’agit, voulait se rendre en France pour un rendez-vous professionnel a-t-on appris lorsqu’il a été empêché par les autorités de l’aéroport international Ahmed Sékou Touré. Au-delà des réactions de son avocat Me Alseny Aissata Diallo qui dénonce la violation du droit de libre circulation de son client, l’Organisation guinéenne pour la défense des droits de l’homme et du citoyen dénonce un acte regrettable.
Le responsable des opérations du front national pour la défense de la constitution a été empêché deux fois de suite à l’aéroport AST de quitter le pays. Le dernier cas date de lundi dernier, alors qu’il était armé d’espoir de voyager librement. Interrogé par rapport à cette situation, le chargé de communication de l’OGDH a dénoncé un abus d’autorité.

« Dans la mesure où selon Ibrahima DIALLO aucune décision judiciaire formelle ne lui a été communiquée par ceux qui l’ont empêché de voyager. Nous rappelons encore une fois que seuls les juges sont habilités à décider des droits et libertés des citoyens. Malheureusement, de tels agissements confortent les positions de ceux qui s’inquiètent sur le niveau d’indépendance de notre justice annoncée pourtant comme étant la boussole de la transition », a dénoncé Alseny Sall.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Doumbouya aux États-Unis : « Ce déplacement a permis de comprendre qu'il veut respecter la décision des Nations-Unies et de la CEDEAO » (Dr Ibrahima Kassory, ADC-BOC)
Laisser une réponse
Share to...