Sélectionné pour vous :  Alphonse Charles Wright : "Mon domicile vient d'être attaqué par les hommes lourdement armés qui ont été repoussés"

Le CNRD se dirige-t-il vers son déclin ? : Aliou Bah révèle un comportement similaire entre l’entourage de Dadis et celui de Doumbouya

Depuis lundi, 26 février 2024, le mouvement syndical guinéen a déclenché une grève générale et illimitée dans le pays. Le mouvement exige du pouvoir de Conakry la satisfaction de ses revendications notamment la libération sans condition du secrétaire général du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG), Sékou Jamal Pendessa. Cependant, certains acteurs socio-politiques déplorent l’attention qu’accorde l’entourage du général Mamadi Doumbouya à cette crise.

Dans une sortie ce mardi, 27 février 2024, le président du Mouvement démocratique libéral (MoDel) n’a pas fait de cadeau aux dirigeants actuels : L’image de certains hauts dignitaires du CNRD en rigolade dans un restaurant à la veille d’une grève générale illimitée de presque l’ensemble du corps professionnel du pays, me rappelle celle du capitaine Dadis et ses collaborateurs dans un restaurant le soir de la tragédie du 28 septembre 2009. Insouciance – Arrogance – Irresponsabilité – Cynisme », a déploré Aliou Bah.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Fin du repos biologique dans le secteur de la pêche : les attentes et les sollicitations de la pêche artisanale
Laisser une réponse
Share to...