Sélectionné pour vous :  Attaque de la maison centrale : un tour à Samatran, théâtre d'un violent affrontement entre forces spéciales et assaillants

Makanera Kaké très ambitieux: « Je suis convaincu d’une chose, j’aurai le destin national de la Guinée en main »

De grandes ambitions politiques, Alhoussein Makanera Kaké n’en manque pas. Invité de l’assemblée générale de Lafidi ce dimanche, 11 février, le président du Front National pour le Développement a exprimé sa volonté de briguer la magistrature suprême de la Guinée.

A l’en croire, si les Guinéens choisissent selon les qualités et le niveau intellectuel des candidats à l’élection présidentielle, il peut bien être chef de l’État dans notre pays.

« Le jour où les Guinéens accepteront de choisir les leaders politiques guinéens en fonction de leur valeur intrinsèque, en fonction de leur niveau intellectuel, en fonction de leur honnêteté je peux être élu président en Guinée. Mais tant qu’il faut revendiquer son origine ethnique ou l’argent qu’on a en banque, je n’ai aucune chance », indique Alhoussein Makanera Kaké.

Cependant, il n’a pas manqué d’attirer l’attention des uns et des autres sur la nécessité de voter pour un leader en fonction de sa valeur intrinsèque, son niveau intellectuel et de son honnêteté.

« Et j’ai l’espoir que la jeunesse qui m’écoute et qui me regarde fera table rase de cette façon de faire la politique. Les gens ont acheté les voix, on connaît le résultat. Je voudrais que maintenant les gens réalisent qu’en votant, on ne vote pas pour quelqu’un. Soit on vote pour soi-même ou on vote contre soi-même. Quand vous votez pour quelqu’un qui est honnête, qui est capable et qui peut améliorer le niveau de vie du peuple, vous avez voté pour vous-même. Mais quand vous êtes convaincu que c’est des gens qui ont détourné l’argent public, ils se sont enrichis illicitement mais vous votez pour lui parce que vous êtes de la même communauté, de la même région. Ou bien il a beaucoup d’argent, vous avez voté contre vous-même », indique l’ancien ministre de la Communication avant de poursuivre:

Sélectionné pour vous :  Le gouvernement guinéen se défend : "Comparativement aux pays voisins, les prix en Guinée sont encore relativement bas" 

« Je suis convaincu d’une chose, j’aurai le destin national de la Guinée en main. Je ferai des alliances pour me permettre d’exister dans le monde politique guinéen jusqu’au jour où les Guinéens comprendront que l’avantage pour eux est de choisir des hommes de qualité. Et ce jour-là, je serai président de la République de Guinée », dit-il.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...