Sélectionné pour vous :  Ousmane Tolo Soumah de l’UFR révèle : « La nomination des chefs de quartiers et de districts est plus difficile que les élections présidentielles »

Incendie à l’entrepôt d’EDG; une origine criminelle? « Qui sommes nous pour dire que ce n’est pas vrai ? » (Édouard Zotomou)

La semaine dernière, l’entrepôt de l’Électricité de Guinée (EDG) situé dans le quartier Hamdallaye 1, dans la commune de Ratoma, où étaient stockés des transformateurs, ordinateurs et câbles électriques, dit-on, a été frappé par un incendie d’un volume rare. Et jusque-là, personne ne sait encore ce qui a été à la base. Chose qui choque certains acteurs politiques, qui demandent des comptes au gouvernement.

Selon Édouard Zotomou Kpoghomou, président de l’union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès, il est du devoir de l’État d’ouvrir une enquête pour savoir ce qui s’est réellement passé. A l’en croire, c’est la seule manière de mettre fin aux spéculations.

« Nous pensons qu’un incident de ce genre, quand il arrive, le moins qu’on puisse faire, c’est de diligenter des enquêtes pour au moins situer les responsabilités. Aujourd’hui, personne ne sait ce qui s’est passé et comment ça s’est fait, si bien que cela prête beaucoup de crédits à toutes les spéculations que l’on est en train de faire. D’aucuns pensent que c’est le CNRD qui a organisé la chose. Qui sommes-nous pour dire que ce n’est pas vrai ? Si eux-mêmes ils ne veulent pas sortir pour dire que y a eu cet incident, nous avons diligenté des enquêtes, voilà ce que ça nous donne. S’ils ne le font pas, qui va le faire ? Alors qui va croire à quoi ? Nous, nous pensons que si vous voulez faire les choses dans la transparence, au moins informez. Le peuple a le droit de le savoir et je crois qu’en le sachant, on va peut-être vous accorder certains crédits auxquels vous avez droit. Sinon, tout ça s’inscrit dans la ligue droite de pouvoir confisquer le pouvoir », a dit notre interlocuteur.

Sélectionné pour vous :  Célébration de la journée du 08 mars: à la rencontre de la présidente de la coopérative des teinturières de Kindia 

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...