Sélectionné pour vous :  Politique monétaire, croissance économique, Inflation, stabilité financière : le 1er Vice gouverneur de la BCRG fait le point 

Kankan : 120 cartons de produits pharmaceutiques impropres à la consommation saisis par les autorités

Une patrouille mixte de la troisième région militaire de Kankan a saisi dans la nuit du mardi, 17 octobre 2023 un importante quantité de produits pharmaceutiques impropres à la consommation. Ces produits ont été saisis au quartier Missira dans un minibus en provenance de Conakry.

Colonel Mamady Condé, commandant de la troisième région militaire de Kankan est revenu sur les circonstances de cette saisie.

« Ce matin comme vous le constatez, suite aux instructions données par l’hiérarchie dans le cadre de la sécurisation des personnes et leurs biens et également la défense de l’intégrité, la troisième région militaire de kankan a déclenché une patrouille mixte. Cette patrouille mixte est en train de donner des résultats, sachant que la sécurité n’est pas seulement physique, mais il y a aussi la sécurité sanitaire. Ces cartons que vous voyez derrière moi, ont été saisis à bord de ce minibus en provence de Conakry par la patrouille mixte vers 2 heures du matin dans le quartier Missira », a expliqué le colonel Mamady Condé.

Il s’agit de 129 cartons composés de plusieurs produits différents, selon notre interlocuteur.

« Nous avons fait les décomptes à la gendarmerie, il y a 13 cartons de PICRON FORTE, deux cartons de RONFIT COLD, 40 cartons PKSA, 10 cartons de ORL RYHEDRATION, 50 cartons DE CHLOROQUINE SYRUP, 09 cartons de REALITY EXTRA D, 02 cartons de CONSIL RED ET 03 cartons de CONSIIL BLEU. Le total fait 129 cartons. Tout ce que je viens de citer sont des produits impropres à la consommation », a-t-il martelé.

Pour terminer, le colonel Mamadi Condé a indiqué que ces produits seront mis à la disposition de la justice dans les heures et jours qui suivent.

Sélectionné pour vous :  Cas des enseignants contractuels : l'idée de renoncer aux arriérés et primes pour la fonction publique locale, bottée en touche par le gouvernement

« Ces produits seront mis à la disposition de l’autorité judiciaire qui a la compétence de se prononcer. Ce qui reste clair, nous ne baisserons pas les bras tant que l’autorité est derrière nous et je sais qu’elle sera toujours derrière nous », a-t-il promis.

Il faut rappeler que cette saisie intervient à un moment où les attaques à main armée se multiplient dans la commune urbaine de Kankan.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...