Sélectionné pour vous :  Le Conseil national du dialogue social mandaté pour dialoguer avec le mouvement syndical : Ce qu'en dit Abdoulaye Sow de FESABAG

Kankan : les autorités locales massivement mobilisées pour assainir la ville

A l’approche des grandes pluies, le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a intimé les autorités à tous les niveaux de faire de ce samedi, 18 mai une journée d’assainissement. Dans la commune urbaine de Kankan, autorités régionales, préfectorales et communales étaient toutes sur pieds pour sillonner les quartiers. Objectif, s’enquérir de l’effectivité de la journée d’assainissement.

Colonel Moussa Condé, gouverneur de Kankan est celui qui a coordonné la délégation.

« C’est une décision gouvernementale qui a fait d’aujourd’hui, une journée d’assainissement. On pouvait regrouper tout kankan dans un rond-point, mais cette fois-ci, on l’a pas fait. Mais, nous avons demandé à tous les quartiers de se mettre à l’œuvre. Parce que c’est la saison pluvieuse qui est arrivée comme ça. Il y a les ordures qui commencent maintenant à descendre dans les caniveaux. Donc, il faut se préparer avant la grande pluie. En tant qu’autorités, nous allons sortir nombreuses pour l’effectivité de la décision dans les quartiers », a-t-il indiqué.

Du côté de la délégation spéciale de kankan, on profite de l’occasion pour rappeler aux citoyens l’importance du civisme.

« Les citoyens doivent savoir que si nous salissons notre entourage, les conséquences c’est pour nous même. Donc, chacun doit être capable d’assainir où il vit. Ensuite, les grandes routes de leurs quartiers respectifs pour nous permettre de vivre mieux », a dit le président de la délégation spéciale.

Au quartier Aéroport où cette délégation à sillonné, la mobilisation était au rendez vous. Mamady Keita, Chef du quartier Aviation explique la motivation de sa jeunesse.

« Je suis sorti aujourd’hui avec mes hommes, c’est pour rendre propre mon quartier, curer tous les caniveaux qui sont bouchés. C’est le gouvernement lui-même qui a demandé cela. Et ça y va dans notre propre intérêt. C’est pourquoi nous sommes massivement mobilisés ce matin ».

Sélectionné pour vous :  Restitution de plus de 100 milliards, saisie des biens, 200 milliards dommages et intérêts : les demandes de l'État dans l'affaire Rémy Lamah

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Tel : 611 30 36 09

Laisser une réponse
Share to...