Sélectionné pour vous :  Cas des Guinéens au Soudan : « Jusqu’à date, aucun Guinéen n’a perdu la vie, toutes les dispositions sont prises pour les extirper » (Saïtiou Barry)

Kankan : Un bâtiment de quatre chambres et tout son contenu partis en fumée à Heremakono

Cet incendie d’origine jusqu’ici inconnue, s’est déclaré dans la nuit du mercredi 10 janvier 2024 dans le quartier Heremakono, relevant de la commune urbaine de Kankan. Pas de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont énormes, selon les explications des sinistrés.

A en croire Ousmane Cissé, tout le bâtiment et son contenu sont partis en fumée.

« Quand je suis rentré de la ville, j’ai pensé à me reposer un peu. Entre-temps, j’ai eu envie de me détendre. Je suis resté dans la douche lorsque la femme de mon frère a crié le nom d’Allah. Je me suis alors précipité pour couper le courant. En tentant d’entrer dans la chambre, la fumée m’en a empêché. J’ai donc été contraint de m’arrêter et de regarder le feu faire son œuvre », a-t-il expliqué avant de continuer:

« C’est dans les plafonds que le feu a commencé. C’est pourquoi je pense que cet incendie a été provoqué par un problème électrique », a-t-il indiqué.

Malgré les nombreux efforts pour éteindre le feu, aucun objet n’a pu être sauvé, selon le constat de notre correspondant. Sous le choc, Ousmane Cissé lance un appel aux personnes de bonne volonté.

« Rien n’a été préservé dans ces chambres, tout le contenu des trois chambres a été réduit en cendres. Nous sollicitons l’aide des autorités et des personnes de bonne volonté. Nous venons de tout perdre soudainement », conclut désespérément Ousmane Cissé.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Incendie à Kaloum : 1 100 ménages affectés, une propagation de particules en suspension signalée (gouvernement)
Laisser une réponse
Share to...