Sélectionné pour vous :  Coupe d’Afrique des sourds muets: un ressortissant guinéen devance l’État et offre une enveloppe symbolique à l’équipe nationale

Siguiri: une fille de huit ans meurt suite à l’effondrement d’un mur sous lequel elle s’était abritée pour échapper à la pluie

La pluie torrentielle qui s’est abattue sur la ville de Siguiri dans la soirée de ce mercredi, 13 septembre 2023 a fait des victimes au quartier Siguirikoura II, secteur Bar Coyah dans la commune urbaine. Selon nos informations recueillies sur place, les deux petites filles étudient pendant ces vacances dans une école de franco arabe dans le but d’apprendre le saint Corant avant l’ouverture des classes. Et, c’est sur le chemin de retour sous la pluie qu’elles ont été victimes d’un accident.
À en croire les témoignages du Docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, les deux victimes ont trouvé la mort sur le chemin de l’école.

« Nous avons été informés par des citoyens du quartier Siguirikoura lI de la situation de deux petites filles qui seraient victime d’un accident. Comme vous le savez, la pluie a commencé à s’abattre sur la ville de Siguiri dans la soirée de ce mercredi, 13 septembre 2023 et entre temps, les deux petites revenaient de leur école coranique. Et quand il a commencé à pleuvoir abondamment, elles ont décidé d’aller s’arrêter auprès d’un mur pour éviter d’être mouillées par la pluie. Comme la pluie était accompagnée du violent vent, donc c’est ainsi que le mur s’est écroulé sur ces deux pauvres filles dont l’une a perdu la vie et l’autre grièvement blessée. Celle qui a perdu la vie répondait au nom de Aissata Kourouma, âgée de 8 ans et son amie qui a été grièvement blessée s’appelle Doussou Fadiga âgée de 8 ans également. Pour des questions de précisions, celle qui est décédée, a reçu le coup au niveau de la tête. Donc, elle est décédée suite d’un traumatisme crânien », a laissé entendre le médecin legiste .
Aux dernières nouvelles, le corps de la défunte a été rendu à ses parents pour son inhumation et celle qui a été blessée est sous le traitement intensif à l’hôpital préfectoral de Siguiri.

Sélectionné pour vous :   Paie des enseignants contractuels : la situation des omis parmi des omis s'invite aussi dans la danse

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...