Sélectionné pour vous :  Kankan : les Donzos s'engagent auprès des autorités pour lutter contre la dégradation de l'environnement

Labé : immersion dans l’école primaire de Hafia 1 qui souffre d’un gigantesque manque de latrines et tables-bancs 

L’école primaire Hafia 1 dans la sous préfecture de Hafia est en manque criard de latrines. Créée en 1960, cette école ne dispose que de deux trous (latrines) pour un effectif de 385 élèves. Interrogé sur cet état de fait, Mamadou Dian Souleymane Diallo, directeur de l’école primaire de Hafia 1 affirme que les apprenants vivent un véritable calvaire.

« Vraiment, c’est un calvaire pour nous parce que nous ne disposons que de deux trous pour un effectif de 385 élèves. Nous sommes vraiment gênés parce que nous rencontrons de sérieuses difficultés avec ces deux trous. Même ces latrines que vous voyez, c’est une ONG qui a volé au secours de l’école. Heureusement que nous avons de l’eau et nous organisons les enfants pour ne pas qu’il ait une bousculade. Les enfants parviennent à satisfaire leurs besoins sans aller dans la brousse. Je lance un appel aux autorités et aux bonnes volontés pour nous doter en latrines parce que nous souffrons énormément », a-t-il expliqué avant de révéler d’autres problèmes liés au manque criard de tables-bancs.

« Pour ce qui est des tables-bancs, nous sommes dans une situation un peu difficile parce que les enfants sont assis par trois jusqu’à quatre par table-banc. Nous nous réjouissons un peu parce que l’université nous a offert quelques tables-bancs et c’est ce qui nous a un peu facilité la tâche. Tout de même, le besoin se fait sentir comme vous pouvez le constater. Depuis la création de l’école, elle n’a jamais bénéficié d’une direction. Les documents et le peu de livres dont nous disposons est rangé dans mon logement. Cette situation ne nous permet pas de travailler convenablement parce que nous avons 8 groupes pédagogiques. C’est la première école de la DSE de Hafia et nous n’avons pas de direction, ni un magasin. L’appel que j’ai à lancer, c’est surtout auprès des bonnes volontés pour l’obtention de latrines et d’une direction. Je suis désolé mais nous en avons largement besoin parce que c’est mon logement qui est transformé en une direction », a-t-il ajouté.

Sélectionné pour vous :  Incendie survenu au grand marché de Conakry : Lansana Kouyaté du PEDN apporte sa solidarité aux victimes

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...