Sélectionné pour vous :  Match Guinée-Mozambique : blessé à l'épaule, Moriba Kourouma forfait pour la rencontre

Labé : plus de 4000 doses de vaccin mobilisées contre la rage

Depuis quelques jours, les autorités guinéennes ont lancé une campagne de vaccination gratuite contre la rage sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif de cette campagne est de vacciner les animaux errants et domestiques afin de préserver la vie des populations. À Labé, c’est le préfet, colonel Etienne Tounkara qui a officiellement présidé le lancement de cette campagne de vaccination.

Interrogé sur les doses de vaccins antirabiques disponibles dans la préfecture de Labé, le directeur préfectoral de l’élevage, Alpha Oumar Diallo, a apporté des précisions :

« La préfecture de Labé à travers la direction préfectorale de l’agriculture et de l’élevage, a reçu 4 000 doses de vaccins antirabiques qui vont permettre de toucher cette fois-ci exceptionnellement les chiens errants et non errants. Dans le passé, on organisait une campagne de vaccination mais c’était seulement pour les chiens et les animaux de compagnie c’est-à-dire les animaux domestiques. Cette fois-ci, il faut toucher les animaux non errants parce qu’ils sont le plus souvent impliqués dans les morsures et parfois même mortelles », a-t-il indiqué.
Poursuivant, Alpha Oumar Diallo est revenu sur la répartition des zones concernées par cette campagne de vaccination avant de faire cas des stratégies adoptées par le agents de son service .

« Au départ on avait identifié 4 zones de grandes concentrations de ces animaux à savoir la commune urbaine de Labé et les sous-préfecture de Popodara, Dalein et Sannoun. Mais pour une question d’harmonisation, nous avons opté pour un maillage c’est-à-dire rattacher les autres sous-préfectures qui ne sont pas concernées dans ces zones là à ces différentes zones. C’est ainsi qu’on a pris les sous-préfectures de Tountouroun, Hafia, Dara Labé rattachées à Dalein. Les sous préfectures de Kaalan, Noussy, Dionfo, rattachées à Sannoun. Les sous-préfectures de Kouramangui, Diari et Garambé rattachées à Popodara. La commune urbaine de Labé compte tenu de son étendue et du nombre de quartiers, on a considéré comme une zone. La première stratégie élaborée consiste à faire une campagne de porte à porte pour les animaux domestiqués.

Sélectionné pour vous :  Siguiri : le fils d’un militaire âgé de 7 ans tu€ un autre enfant de 7ans à l’aide du PMAK de son père

La deuxième stratégie, c’est d’aller dans les lieux de concentration de ces animaux notamment les grands marchés, les abattoirs, les garnisons militaires ou dépôtoirs d’ordures et tout autre lieu jugé nécessaire par les populations pour pouvoir les atteindre. Elle a été lancée le 26 octobre dernier et elle se tiendra pendant un mois. Je tiens à préciser que cette campagne est gratuite et aucun propriétaire de chiens ou chats ne doit débourser un centime pour la vaccination. Elle est entièrement gratuite. Nous invitons les autorités locales à tous les niveaux de s’impliquer pour aider les agents à mobiliser les propriétaires de ces animaux pour la réussite de la campagne », a-t-il sollicité.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...