Sélectionné pour vous :  Manifestations à Kankan : 22 personnes arrêtées et placées sous mandat de dépôt (communiqué du Parquet)

Labé : un apprenti maçon accusé d’avoir violé une fille de sept ans, à Fafabhé

L’acte s’est passé le jeudi dernier à Fafabhé, un secteur relevant du quartier Tairé, dans la commune urbaine de Labé. Mais, c’est ce lundi, 29 mai 2023 que les parents de la fille ont saisi les autorités après l’arrestation du présumé violeur qui serait un apprenti maçon, âgé de18 ans.

Selon la mère de la victime, c’est un jeune apprenti maçon qu’elle avait approché, qui aurait commis ce viol sur sa fille. Ce jeune contrôlant bien les faits et gestes de la maman dit-on, a profité de son absence pour satisfaire sa libido, rapporte notre correspondant.

<<Ce jeune est venu chez nous avec son maître pour un travail de maçonnerie. Quand il est venu, il m’a dit qu’il veut boire du café. Je lui ai servi une tasse de café. Après, il est reparti pour travailler. Le lendemain aussi, il est revenu me demander le même service, et je lui ai servi la même tasse de café. C’est ainsi, je l’ai demandé d’où il vient. Il m’a répondu, qu’il est originaire de la région forestière, mais il s’est reconverti en islam. Et pour preuve, il a pris le nom de Thierno Mamoudou Bah. Cela m’a vraiment soulagé. C’est ainsi que j’ai commencé à lui apprendre le coran petit à petit. Chaque jour, il venait chez nous, il était devenu comme un membre de la famille. Le jeudi dernier aux environs de 17 heures, mes enfants ont dit qu’ils veulent des mangues. L’orque je me suis déplacée pour aller chercher ces fruits, laissant le jeune en train de manger. Dès que j’ai tourné le dos, il a dit à ma fille d’aller lui chercher de l’eau à boire. C’est quand elle est allée lui apporter cette eau, qu’il s’est levé pour aller la rejoindre dans la chambre et abuser d’elle sexuellement. Il a fermé sa bouche à l’aide d’un chiffon pour l’empêcher de crier. C’est leur bruit qui a attiré l’attention de ceux qui étaient dehors. Nous l’avons amené à l’hôpital et après examen, ils ont confirmé le viol>>, explique la mère de la victime.

Sélectionné pour vous :  Manifestations à Kankan : 22 personnes arrêtées et placées sous mandat de dépôt (communiqué du Parquet)

Aussitôt informé, le service de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables a accompagné la famille pour saisir les services de sécurité et judiciaires:

« Au début, on nous avait signifié que ce sont deux jeunes filles qui ont été violées. Comme la mère de famille avait laissé deux filles âgées respectivement 7 et 3 ans. Mais finalement, on nous a précisé que c’est celle qui est âgée de 7 ans qui a été violée. C’est ainsi que nous avons accompagné la famille à l’hôpital régional de Labé pour des examens. Après la confirmation de l’acte de viol, la fille a été prise en charge pour ses soins. Le présumé auteur a été déféré à la sûreté urbaine de Labé. Et ce lundi même, son dossier a été transféré au tribunal de première instance de Labé, en attendant son jugement », précise Hadja Mam Kouyaté, responsable préfectorale de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables de Labé.

Au moment où on quittait le tribunal de première instance de Labé, le Jeune Thierno Mamoudou Bah a été escorté par deux agents à bord d’une moto pour être déposé à la maison centrale.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...