Sélectionné pour vous :  Préparatifs pour la rentrée des classes : "A Matoto, tout est presque prêt pour recevoir les élèves le 03 octobre" (DCE)

Labé : Un chauffeur de camion tu€ son apprenti en plein sommeil sous l’engin

Le drame s’est produit dans l’après-midi du lundi, 17 juillet 2023 à Tchagné, un secteur relevant du quartier Tata 2 dans la commune urbaine de Labé. Selon nos informations, c’est le chauffeur du camion qui a marché sur son apprenti qui dormait sous l’engin. La victime du nom de Thierno Saliou Diallo était âgée de 11 ans et originaire de la sous-préfecture de Dionfo dans la préfecture de Labé.

Interrogé, Mamadou Yaya Keita, le chauffeur du camion, est revenu sur les circonstances dans lesquelles le drame s’est produit.

« J’avais stationné le camion à Tchagné dans l’intention d’aller récupérer mon argent dans les mains de la personne à qui j’avais envoyé du gravier. Quand je suis revenu, j’ai trouvé que les apprentis ont démarré le camion et il y avait de l’air dans le compresseur. Je suis monté et j’ai pris les commandes du camion. Quand j’ai bougé, j’ai constaté que le camion avait du poids. Ils m’ont sommé d’arrêter le camion et les apprentis sont descendus sur le champ. Du coup ils m’ont fait savoir que j’ai marché sur un apprenti. Immédiatement, j’ai stationné le camion et j’ai pas pû jetter un coup d’œil au dessous du camion », a-t-il expliqué.

Le syndicat des transporteurs et mécanique générale de Labé par la voix de son secrétaire général Tanou Nadhel Diallo, a déploré ce drame avant de lancer une invite aux conducteurs et aux apprentis.

« Effectivement, nous avons appris cette triste nouvelle. L’apprenti selon mes informations avait pris un pull-over et il s’est couché en bas du camion. Quand les autres ont démarré le camion, le chauffeur est venu directement et à voulu faire bouger l’engin. C’est ainsi que nous responsables à tous les niveaux, nous nous sommes organisés et les agents de la protection civile ont transporté le corps du jeune à la morgue de l’hôpital régional de Labé. J’invite les conducteurs à la vigilance et de chercher toujours à savoir la position du véhicule avant de démarrer. Aux apprentis, je les invite à ne pas démarrer un véhicule et attendre le conducteur », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Guinée : des journalistes formés en technique d'investigation et couverture des élections

A rappeler que les agents de la sécurité routière se sont transportés sur les lieux pour le constat. Le conducteur quant à lui est détenu dans les locaux de la sécurité routière pour des fins d’enquêtes.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...