Sélectionné pour vous :  Souleymane Traoré à la CRIEF: le parquet requiert 2 ans d'emprisonnement dont un assorti de sursis et une amende de 20 milliards GNF

Labé: une quinquagénaire psychiatriquement défaillante retrouvée morte dans un puits, à Tarambaly

Une femme âgée d’une cinquantaine d’années portée disparue depuis mardi dernier, a été retrouvée morte dans un puits dans la matinée vendredi, 4 août 2023. Et son corps a été repêché ce samedi dans le district de Dar-es-salam, secteur Donghol, relevant de la commune rurale deTarambaly, préfecture de Labé. Selon nos informations obtenues d’une source locale, cette quinquagénaire du nom de Kadiatou Sow était atteinte d’une dépression mentale depuis quelques années.
Interrogé, le président de la délégation spéciale de Tarambaly, Mamadou Siradio Diallo est revenu sur les circonstances dans lesquelles la défunte a été retrouvée morte.

« La victime était atteinte d’une dépression mentale depuis longtemps et elle a même été transportée en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso pour des soins mais en vain. Mardi dernier, l’un de ses fils en provenance de la Côte d’Ivoire est arrivé ici pour revoir son état de santé. Quand ce dernier est rentré en Côte d’Ivoire, sa mère n’a pas voulu se séparer du jeune et est allée à sa recherche. Depuis mardi donc, elle est restée introuvable et les membres de sa famille se sont mis à sa recherche. Elle s’est rendue au marigot et c’est là-bas qu’elle a été aperçue par des citoyens avant qu’elle ne prenne la fuite. Elle est finalement rentrée à la maison et c’est hier vendredi qu’on a découvert son corps sans vie dans le puits », a-t-il expliqué.
Aussitôt, les autorités sous préfectorales ont été alertées et des dispositions ont été prises pour repêcher le corps de la défunte.

« Nous avons alerté le commissaire de police de Tarambaly et ce dernier a alerté ses responsables. Finalement, ils ont pu remonter le corps ce samedi, 5 août 2023 grâce à l’appui des agents de la protection civile. Ils ont finalement rendu le corps à la famille pour l’inhumation », a-t-il ajouté.

Sélectionné pour vous :  Boké /le pont de Kissassy risque de céder, alerte les habitants de ce secteur

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...