Sélectionné pour vous :  Guinée: les enseignants chercheurs boursiers en Afrique et Europe demandent une augmentation de leurs bourses d'entretien

Recyclage de certains ministres dans le nouveau gouvernement : « On imaginait que ceux-là devraient se retrouver devant les barreaux » (Mohamed Lamine Kaba)

Après plusieurs jours de suspens, les Guinéens connaissent maintenant les membres du nouveau gouvernement. Si certains acteurs socio-politiques saluent le choix fait par le Général Mamadi Doumbouya, d’autres émettent cependant des réserves. C’est le cas notamment du président de la Force des intègres pour la démocratie et la liberté (Fidel).

Interrogé par notre rédaction jeudi, 14 mars 2024, Mohamed Lamine Kaba a déploré du deux poids deux mesures dans les décisions du chef de la junte :

« Ça a été une surprise pour moi lorsqu’on sait qu’il y a un gouvernement qui a été dissous de façon totale. Et les dispositions qui ont été prises contre ces derniers, le gel de leurs comptes, le retrait de leurs documents de voyage, on imaginait que ceux-là devraient se retrouver devant les barreaux pour savoir exactement qui a fait quoi et qui n’est pas responsable de ce qui est arrivé. Mais vouloir reconduire les mêmes personnes alors qu’aucune lumière n’a été faite sur les raisons de leur dissolution, cela est franchement une surprise pour moi. J’imagine que le président a fait un choix qui ne rime pas avec l’aspiration profonde. Ce qui est aberrant, ce qui n’est pas égalitaire, c’est le fait que le gouvernement du régime précédent a été dissous de la même manière que le gouvernement précédent. On sait que des ministres issus du gouvernement dissous sont remis aux scènes alors que ceux d’Alpha (ancien président renversé par le coup d’État du 5 septembre 2021, ndlr) sont dirigés immédiatement vers la prison. Je pense que cela n’est pas égalitaire. Le gouvernement d’Alpha Condé a été dissout avec des mesures conservatoires. Ceux d’Alpha sont allés se justifier devant le tribunal et ceux de Doumbouya n’ont pas été inquiétés, ils se sont dirigés immédiatement devant les mêmes départements ministériels », a-t-il déploré au bout du fil.

Sélectionné pour vous :  Guinée : les membres du Conseil de quartier et de district seront désormais nommés par décision administrative du gouvernement

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...