Sélectionné pour vous :  Retour de Marcel à la barre : « Il sera condamné au même titre que Dadis. Il n’a pas dit la vérité et nous le ferons dire », prévient Me Yomba

Aboubacar Soumah à propos du nouveau ministre de l’Enseignement Pré-universitaire : « Je ne sais pas quel est son niveau de compréhension des dossiers de l’éducation »

Jean-Paul Sedy, c’est le nouveau ministre guinéen de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation. Il remplace ainsi Guillaume Hawing qui a occupé ce poste pendant une vingtaine de mois. Le nouveau patron du ME-PUA était ex-proviseur de la Sainte Marie de Dixinn et fondateur d’une autre école privée de la place. Est-il l’homme qu’il faut, pour la qualification du système éducatif guinéen ?

Pour Aboubacar Soumah, il ne faut pas vite aller en besogne. Le syndicaliste qui rêve d’un ministre qui va œuvrer de toute sa force pour la qualification du système éducatif national, dit préférer qu’on laisse le temps à Jean-Paul Sedy afin de pouvoir l’évaluer à la tâche.

« Les ministres ont été nommés. En ce qui concerne l’éducation, notamment le ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, le ministre qui est nommé, je ne le connais pas, je ne l’ai jamais pratiqué. Administrativement, on n’a pas travaillé ensemble, je ne sais pas quel est son niveau de compréhension des dossiers de l’éducation. Celui qui l’a choisi, c’est celui-là qui peut savoir pourquoi il l’a choisi. Pour le moment, nous en tant que syndicalistes et en tant qu’acteurs sociaux de l’éducation, nous attendons les premières semaines des décisions qu’il va prendre et c’est par rapport à tout cela que nous essayerons de l’évaluer. Lorsqu’il va prendre des décisions par rapport à l’amélioration de l’éducation, ce que nous recherchons, c’est cela. Un ministre qui prend des décisions allant dans le cadre de la qualification du système éducatif, c’est ce que nous recherchons », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Dissolution des conseils communaux: " C'est un autre problème qui sera encore créé dans les préfectures et communes du pays", dixit Antoine Dogbo de l'UFDG

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...