Sélectionné pour vous :  Conakry: un dernier hommage rendu à l'humoriste Sow Baïlo à l'hôpital de l'amitié Sino-guinéenne

Le président du MAD appelle à un réveil de la classe sociopolitique face au CNRD : « Après les médias, ce sera notre tour »

Comme plusieurs autres acteurs sociopolitiques, le président du parti Mouvement Alliance pour la Démocratie (MAD) et de la Coalition Guinée Gagnante se dit outré par les multiples violations des droits humains en Guinée sous l’ère CNRD, notamment le retrait des agréments des quatre médias privés.

Pour Alpha Kolla Baldé, les acteurs sociopolitiques guinéens ne doivent pas rester bras croisés face à cette situation gravissime au risque de subir la même chose. Il appelle ainsi au réveil de la classe sociopolitique pour mettre un terme à cet « abus de pouvoir ».

« Partis politiques et Organisations de la société civile, si nous demeurons passifs devant cet abus de pouvoir, nous creusons la tombe de nos propres organisations. Après les médias, ce sera notre tour », a-t-il alerté.

A noter que la majeure partie des partis et organisations de la société civile ont vigoureusement condamné le retrait des agréments des médias, mais aucune action de protestation n’est pour le moment mise en place.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Tel : (00224) 621280388

Sélectionné pour vous :  Bah Oury titille les facilitatrices du cadre de dialogue : « Nous n'avons pas besoin d’une courroie de transmission entre nous et les autorités de la transition »
Laisser une réponse
Share to...