Sélectionné pour vous :  Affaire permis et carte grise/des chauffeurs contre l'accord : « nous sommes prêts à payer jusqu'à 500 mille gnf au maximum »

Le SG de la FIDH sur l’an 1 du procès du 28 septembre : « Le bilan est satisfaisant parce que le procès se déroule conformément aux standards internationaux »

Après 13 ans d’attente, le procès des tueries du 28 septembre 2009, s’est ouvert il y a un an, en Guinée. Alors que le procès n’a pas encore connu son épilogue, de nombreux défenseurs des droits humains dressent de plus en plus leur bilan. C’est le cas notamment du secrétaire général de la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) qui parle d’un bilan « satisfaisant ».

Joint au téléphone ce vendredi, 29 septembre 2023, Me Drissa Traoré s’est réjoui du bon déroulement du procès :

« Comme tous les acteurs, nous avons salué l’ouverture de ce procès il y a un an. Cela a marqué la volonté du président et du gouvernement de transition, en tout cas de lutter contre l’impunité et surtout de juger ces faits très graves qu’a connus la Guinée. Pour nous, on peut dire que le bilan est pour le moment satisfaisant parce que le procès se déroule conformément aux standards internationaux. Chacune des parties a son temps de parole et n’est aucunement entravée dans sa prise de parole. Le tribunal conduit le débat pour que la vérité soit sue. Évidemment, chacune des parties, et particulièrement les accusés qui sont les présumés innocents, veut dire sa part de vérité. Et puis on verra au fur à mesure quelle sera la vérité judiciaire », a-t-il martelé chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Doko (Siguiri) : la famille de Mofa Sory qui se dit victime de harcèlement de la part des autorités, quitte le domicile
Laisser une réponse
Share to...