Sélectionné pour vous :  Guinée : la junte nourrit l’ambition d'interconnecter les différentes banques

Les Guinéens décidés à être solidaires aux sinistrés de Kaloum: « Mon fils qui fait la 6ème année a divisé lui-même ses habits pour donner aux enfants victimes »

Vraisemblablement, c’est un fait inédit qu’un reporter de Siaminfos.com a constaté ce vendredi, 22 décembre 2023. En effet, l’élan de solidarité qui s’est mis en place depuis l’incendie survenu au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, se poursuit au stade du 28 septembre, après la fermeture de la Mosquée Fayçal par les autorités guinéennes. Des Guinéens de toute obédience se relaient sans cesse au niveau de ce site réservé pour recevoir les dons.

Dans cet élan de solidarité, les enfants comme celui d’Issiaga Sylla, chef service sport RTG Koloma, ne comptent rester en marge. Muni d’un sac plastique bleu dans lequel sont rangés des habits pour enfant, ce professionnel de la presse est venu les délivrer au nom de son fils :

 

« Je viens pour porter le message de mon enfant qui fait la 6ème année. Tout le temps on regarde le journal ensemble, il m’a demandé s’il y a des enfants de son âge dans ce sinistre, je lui ai dit oui. Je lui ai dit que certains sont à l’hôpital et d’autres sont dans la rue. Il m’a dit que si on divisait ses habits pour envoyer une partie au site de la solidarité pour ceux qui n’ont pas d’habits maintenant parce qu’ils sont dans la rue, ils ont tout perdu. Le premier jour, j’ai oublié et hier également. Ce matin, il a lui-même rassemblé ses habits pour que je les dépose. Donc, je suis venu moi-même déposer ce colis. C’est comme pour dire que chacun peut un peu dans cet élan de solidarité, je crois que c’est toute la fibre patriotique de la Guinée qui est reliée, et tout le monde doit se mobiliser derrière l’État guinéen afin de rétrécir vraiment ce sinistre et d’amortir les problèmes de chez nous. On prie que Dieu nous épargne de tel drame », a-t-il formulé au micro de Siaminfos.com.

Sélectionné pour vous :  Des enseignants contractuels de Lelouma de nouveau dans la rue: " Il n’y aura pas d’examens si nous ne sommes pas payés"

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...