Sélectionné pour vous :  Affaire Paul Moussa Diawara et Inza Bayo : le parquet de la CRIEF requiert le paiement de 24 milliards huit-cents trente-huit millions... à l'Etat guinéen

Les chances du Sily national de se qualifier pour les huitièmes: cette analyse du consultant sportif Thierno Saïdou Diakité

Pour son entrée en lice lundi au compte de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, la Guinée a concédé un nul 1-1 face au Cameroun. Ce, à cause d’une part du carton rouge obtenu par François Kamano. Un match bien négocié aux yeux de nombreux observateurs, comme Thierno Saïdou Diakité.

A en croire le consultant sportif, malgré le match nul, la Guinée a toutes les chances de bien sortir haut les mains de ce groupe baptisé groupe de la mort.

« A la suite du match nul concédé face au Cameroun, à mon avis, la Guinée garde intactes ses chances de sortir de cette poule pour le second tour, à condition qu’on négocie favorablement le match contre la Gambie. C’est la défaite contre le Cameroun qui allait être préjudiciable mais il faut s’en féliciter du partage des points. Il faut reconnaître que l’équipe guinéenne a été solidaire et combative parce que suite au carton rouge de François Kamano, l’équipe était en difficulté. Les 20 dernières minutes, l’équipe a subi mais elle a tenu. Il faut reconnaître le courage, la combativité et la solidarité de l’équipe qui a tenu, en dépit de son infériorité numérique », a fait savoir le consultant.
La question de savoir ce qui n’a pas marché et qu’est ce que Kaba Diawara doit améliorer pour les prochains matchs, Thierno Saïdou Diakité répond :

« Les Camerounais ont beaucoup exploité le côté droit. Dès qu’ils étaient en phase de transition, ils essayaient de porter leur attaque sur le flanc droit de notre défense. Probablement, les Gambiens vont exploiter ce couloir. Il faut aussi qu’il ( Kaba Diawara ) rassure l’axe central parce que sur le centre de l’égalisation, le joueur camerounais a battu Mouctar Diahkaby et placé sa tête. Il faut que le milieu de terrain aussi joue en première intention pour placer les avant-centre dans des conditions idéales. Les 20 premières minutes, l’équipe aurait pu tu*er le match. Il faut donc que les joueurs fassent preuve de lucidité, de concentration et d’application dans la finition des occasions que l’équipe va se créer « , indique le consultant sportif avant de poursuivre:

Sélectionné pour vous :  Future présidentielle en Guinée : « L'UFR passera haut la main », rassure Ousmane Tolo

« Les Gambiens ont un attaquant vulvoltant qui est Moussa Baro. Dès la possession de balle par son équipe, il se projette très vite. Il va donc falloir le surveiller comme du lait sur le feu. Il est très dangereux, il va être le danger permanent pour la défense guinéenne », prévient Thierno Saïdou Diakité.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...