Sélectionné pour vous :  Michel Pépé Balamou s'interroge : les dates pour les examens nationaux au mois de juin sont-elles tenables ?

Kaloum : Sur les 2619 candidats ayant composé, 6O9 sont déclarés admis au CEE, avec un taux de réussite de 30,25%

Les résultats du Certificat d’Études Élémentaires ont été rendus publics dans la soirée du jeudi, 29 juin 2023 par les autorités guinéennes en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation. Contrairement à l’année dernière avec des résultats catastrophiques, cette année, le tableau des statistiques présente un pourcentage de 44,25%.

Dans la commune de Kaloum, sur les 2619 candidats ayant composé, 6O9 ont été déclarés admis avec un taux de réussite de 30,25%. Un résultat satisfaisant aux yeux du directeur Communal de l’éducation qu’un reporter de Siaminfos.com a interrogé ce vendredi, 30 juin 2023.

 » Les statistiques sur le plan national se chiffrent à 44,25%. La commune de Kaloum s’est retrouvée au dessus de cette moyenne nationale avec 30,25 %. On est satisfaits de ces résultats en les comparant aux résultats de l’année dernière où on était dans les 17 %. Donc pour nous, il y a une nette amélioration. On est fiers de ces résultats parce que ce ne sont pas des résultats manipulés. Sur les 2619 candidats ayant composé, on a eu 6O9 admis au compte de l’enseignement général. Sur les 50 de l’enseignement Franco-arabe, on a eu 7 admis « , a expliqué Ibrahima Yattara avant de poursuivre:

 » Le premier de la commune de Kaloum, c’est Edouard Pierre Cole, PV 695. Il a composé à l’école primaire Almamya, son école d’origine c’est Saint Joseph de Cluny. Tous les 10 premiers de la commune de Kaloum ont eu mention très bien. La première des filles, c’est Aissata Billy Keïta, son centre était l’école primaire Frederico Mayor, PV 352. Elle est venue aussi de Saint Joseph de Cluny « , dit-il.

Sélectionné pour vous :  Le contrôle judiciaire des leaders des Forces Vives est-il levé ?  « Ce n'est pas vrai, ils sont toujours sous contrôle judiciaire » (Rafiou Sow)

Pour le directeur communal de l’éducation de Kaloum, ces résultats sont le fruit d’une prise de conscience au niveau du gouvernement, des enseignants et des élèves.

 » Y a eu une prise de conscience au niveau du gouvernement, qui a mis des moyens à la disposition du département. Une prise de conscience des enseignants, des élèves. Et au niveau des parents d’élèves également, des acteurs de la société civile qui évoluent dans le champ de l’éducation. L’honneur revient au président de la République, qui est en train de mettre l’éducation au coeur de la refondation et de la rectification institutionnelle. Même après la transition, je sais qu’on est sur la trajectoire. Il nous a mis sur l’orbite du mérite et la Guinée doit rester longtemps sur l’orbite là pour nous permettre de bénéficier de nos ressources « , a indiqué Ibrahima Yattara.

 

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...