Sélectionné pour vous :  Lansana Kouyaté au CNRD : "On ne peut pas tordre le cou à la presse parce que tout simplement la liberté d’expression doit être bannie"

Lettre ouverte au Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, Chef de l’État

Monsieur le Président de la République,
Au moment où, plusieurs visiteurs tournent un regard sur les Îles de Loos, à cause de ses plages et autres sites touristiques, cette nouvelle Commune urbaine est confrontée ces derniers temps à d’énormes difficultés dont entre autres, la délocalisation du lieu d’embarcation des citoyens insulaires.
Le débarcadère communément appelé Dougoufouloun qui se trouve juste derrière le Palais des Nations actuelles Palais Mohamed 5 est un endroit, où les insulaires se sentent mieux à l’aise et pratiquent depuis belle lurette. Il est inadmissible d’associer le débarcadère à un port de pêche.
Votre volonté de moderniser ce débarcadère est connue de tous. Nous adhérons à cette vision et nous vous en remercions pleinement. Toutefois Monsieur le Président, si la nécessité de délocalisation est irrévocable, nous sollicitons auprès de votre autorité la mise à disposition d’un espace qui intègre sans faille le caractère sécuritaire dont ont besoin les insulaires.
Conscient que la Charte de la Transition souligne la ferme volonté du CNRD et de son Gouvernement d’œuvrer pour la sécurité des personnes et de leurs biens, Monsieur le Président, à travers cette doléance, la Commune urbaine de Kassa s’inscrire dans la droite ligne de cet engagement et tient à faciliter l’atteinte de cet objectif en apportant des pistes de solutions idoines afin de limiter les risques d’accidents pour les insulaires et aussi les touristes.

Autre difficulté non des moindres Monsieur le Président, c’est le cas du pénitencier de Fotoba que nous comptons voir dans le patrimoine de l’UNESCO très bientôt. Malheureusement, il est occupé sans aucune information à la population. Pourtant, l’histoire de cette maison de correction mérite un intérêt public et favoriserait la promotion de la destination Guinée.
Monsieur le Président, nous connaissons, votre attachement au développement du pays en général et permettez-nous de noter le cas particulier de la Commune urbaine de Kassa. Nous nous rappelons encore de votre passage à Kassa pour le lancement de la campagne d’assainissement engagé par le Gouvernement, du lancement du projet de construction d’un centre de santé amélioré pour permettre aux insulaires de bénéficier de soins appropriés sur place, ou encore la finition des travaux de rénovation du lycée autres.
Nous vous remercions une fois encore de l’attention que vous portez à cette lettre qui traduit l’espoir de toute notre communauté et aussi des touristes qui visitent les différentes localités des Îles de Loos.
Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

Sélectionné pour vous :  Lansana Kouyaté au CNRD : "On ne peut pas tordre le cou à la presse parce que tout simplement la liberté d’expression doit être bannie"

Fodé Soumah

Laisser une réponse
Share to...