Sélectionné pour vous :  Marché Matoto : des policiers accusés d'avoir brûlé plus d'une dizaine de boutiques, les victimes interpellent l'État

Apparition d’une faille sur la route nationale Labé-Sénégal : la voie fermée à la circulation au niveau du quartier Tata 2

Les citoyens de la commune urbaine de Labé et environs ont constaté le week-end dernier d’une faille sur la route nationale Labé-Sénégal, précisément au quartier Tata 2. En effet, la grotte de Souley située en contrebas de l’axe Labé-Dakar au niveau du secteur Thiagné, menace de céder et de paralyser la circulation si rien n’est fait rapidement. Depuis dimanche soir, la voie est fermée à la circulation à cause de cette énorme faille découverte.

Interrogé par notre correspondant à Labé, le président du conseil de quartier Tata 2, Elhadj Boubacar Diallo est revenu sur l’historique de cette grotte.

« Je suis né aux environs de cette grotte et je la connais bien. Quand j’étais tout petit, j’étais à l’école primaire et pendant les vacances, on gardait les animaux de nos mamans. A chaque fois qu’il pleuvait, on rentrait dans cette grotte pour s’abriter. Vous savez, cette grotte traverse le marigot et il y a une chute où les femmes font le linge. Depuis hier, j’apprends qu’il y a de petites grottes aux environs. C’est un danger permanent et il faut s’attendre à des cas d’accidents si des dispositions ne sont pas prises à temps », a-t-il fait savoir.

Sur les lieux, moins d’une coudée sépare la grotte du bitume. Les riverains en plus d’être effrayés, laissent place à la superstition. Mouminy Barry en provenance de Popodara pour la ville de Labé, raconte son calvaire.

« Actuellement, nous souffrons ici parce que mon véhicule s’est coincé ici et j’ai eu toutes les difficultés du monde pour traverser cette déviation. Je suis fermier et mes œufs sont là dans la voiture que je peine à acheminer à destination. J’invite donc les autorités de la transition à prendre toutes les dispositions qu’il faut pour corriger cela », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Rentrée scolaire à Boké: faible mobilisation des élèves dans les établissements publics

Comme si ces cris de cœur des citoyens étaient des prémonitions, la route est sur le point de s’effondrer à cette partie de la nationale Labé- Sénégal. Interpelé, Thierno Mamoudou Baldé, Inspecteur régional des infrastructures et travaux publics de Labé fait le point et égrène des pistes de solutions d’urgence.

« Le samedi matin vers 8 heures, un riverain m’a interpellé sur le problème qui se passe au niveau de la nationale Labé- Sénégal aux environs de la cité Enco5 notamment, à Pellel. Quand je suis arrivé, je me suis rendu compte que c’est une caverne qui s’est effondrée et qui affecte le côté proche de la chaussée. Quand j’ai regardé la profondeur, je me suis rendu compte que la caverne passe sous la route nationale. Donc, il y a un grand danger. Nous avons envisagé à l’immédiat avec nos moyens de bord en fermant cette partie de la route et ouvrir une déviation que les usagers vont emprunter. Il faut faire des études géologiques vu la profondeur de la caverne », a-t-il fait savoir.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...